Georg Friedrich Haendel – Xerxès – Ombra mai fu

Georg Friedrich HaendelOmbra mai fu, l’air d’ouverture de l’opéra Xerxes (Serse, en français) de Haendel, est un chant d’amour assez particulier, puisqu’il s’adresse… à un arbre! Xerxès, roi de Perse, vante l’ombrage d’un platane… Cette pièce très douce, comme peut l’être le repos à l’ombre d’un bel arbre, est aussi connue sous le nom de Larghetto de Haendel. L’opéra a été un échec à ses débuts, notamment parce qu’il mêlait des éléments tragiques et comiques, ce qui allait à l’encontre du bon goût d’alors…

Ombra mai fu est ici interprété par le contreténor  Andreas Scholl.