WA Mozart – Symphonie Concertante pour Violon et Alto – I Allegro Maestoso

Wolfgang Amadeus MozartMozart a composé sa symphonie concertante à 23 ans, expérimentant ainsi un nouveau genre entre le concerto et la symphonie, de manière plutôt réussie! Elle est destinée au violon et l’alto – instrument dont Mozart aimait beaucoup le timbre.
Nous écouterons ici le premier mouvement de cette symphonie concertante pour violon et alto, avec de très grands interprètes: Isaac Stern au violon, Pinchas Zukerman à l’alto, et Zubin Metha à la direction du New York Philarmonic Orchestra.

Felix Mendelssohn – Concerto pour violon et orchestre en Mi mineur – 1° mouvement

Robert Schumann (1810-1856) voyait en lui « le Mozart du XIX° siècle ». Sans nul doute, Felix Mendelssohn (1809-1847) appartient au panthéon des grands génies musicaux. Enfant prodige, puis pianiste virtuose et compositeur adulé de son vivant, Mendelssohn a marqué la musique au point de rentrer dans l’imaginaire populaire mondial avec sa célèbre marche nuptiale, jouée à un grand nombre de mariages.

Il serait cependant dommage de ne connaître de Mendelssohn que cette marche nuptiale, tant le reste de son oeuvre, toujours empreinte de sobre élégance et d’une finesse exquise, est éblouissant. A l’image du 1° mouvement du concerto pour violon et orchestre, interprété ici par Julia Fischer. Si vous avez vu le film Les Visiteurs, vous reconnaîtrez sans peine la musique du générique final, qui emprunte en effet quelques mesures à ce concerto.

Lorsqu’on découvre Mendelssohn, on ne peut que regretter amèrement que, comme Mozart et d’autres immenses compositeurs, il ait disparu si jeune, à 38 ans. Mais parions que nous aurons l’occasion de découvrir d’autres de ses chefs-d’oeuvres dans les semaines qui viennent!

Piotr Tchaïkovski – Concerto pour violon – 1° mouvement

TchaikovskiAujourd’hui, le premier mouvement du concerto pour violon de Tchaïkovski, compositeur russe du XIX° siècle. Ce concerto romantique est réputé être très difficile à jouer, vous vous en rendrez peut-être compte à l’écoute…

Pour le contexte, c’est après son mariage malheureux avec Antonina Milukova que le compositeur a commencé a travailler ce concerto, ce qui en explique peut-être la teneur mélancolique…

Si vous avez été au cinéma voir  le film Le concert, vous reconnaîtrez sans difficulté ce morceau.