Antonio Sartorio – Giulio Cesare in Egitto – « Quando voglio… »

Ce soir, un compositeur du XVIIe siècle, relativement méconnu aujourd’hui, qui fut pourtant l’un des compositeurs d’opéra les plus importants qu’a connus la République de Venise : Antonio Sartorio (1630-1680). Ayant officié une grande partie de sa vie en tant que Kapellmeister auprès du duc Johann Friedrich de Brunswick-Lüneburg, Sartorio s’est essentiellement distingué par sa musique vocale dont le style méditerranéen, très exotique aux oreilles du public de Hanovre où il était basé, était globalement apprécié.

Giulio Cesare in Egitto arrive relativement tard dans le répertoire du compositeur et met en scène les amours de Jules César et Cléopâtre, sur un livret de Giacomo Francesco Bussani. C’est ce même opéra qui a inspiré le Giulio Cesare de Haendel, créé en 1724, dont le succès fut tel qu’on en oublia rapidement l’original… A cet égard, l’opéra de Sartorio a été joué pour la dernière fois en 1689 avant d’être redécouvert par un musicologue de la Julliard School… en 2001 seulement !

Quand bien même l’oeuvre ne fut pas considérée comme révolutionnaire à son époque, l’on se délecte sans peine des caprices de la reine Cléopâtre. La version ci-dessous est signée Patricia Petibon, célèbre soprane française, dont vous noterez avec plaisir toute l’émotion qui se dégage de la voix.