Frédéric Chopin – Nocturne n°21 en Do mineur, op. posth

Frédéric Chopin

Ah, les Nocturnes de Chopin… Le fond de commerce de ce blog ! On doit vous avouer que l’on se raccroche souvent à eux lorsqu’il est déjà tard dans la nuit, et que nous sommes en retard sur notre schedule… Comme aujourd’hui ^^

Peu importe que Chopin nous a quittés il y a plus d’un siècle. Il a beau être devenu aujourd’hui un cliché auprès des amateurs de piano classique, il y a toujours une « magie Chopin » qui opère lorsque les notes d’un Nocturne ou d’un Prélude sont joués sur un clavier. Un peu comme ce morceau, l’un des derniers Nocturnes qu’il a écrits; il s’agit sûrement de l’un des plus méconnus, mais bien à tort, vous en conviendrez… On peut dire que Chopin a été assez éclectique sur ce point là : si sa capacité à composer et jouer des morceaux très techniques n’est plus sa démontrer (cf. toutes ses Etudes !), le maestro est également apte à écrire des pièces courtes, faciles techniquement, mais dont la difficulté à faire ressortir toute l’émotion et toute la saveur de la passion chopinienne est transcendante… Vous en conviendrez une nouvelle fois !

Frédéric Chopin – Valse en Mi mineur, op. posthume

Frédéric Chopin

Une très belle valse de Chopin pour en finir avec les tourments de la semaine… Un opus posthume, en plus, de quoi donc découvrir ce que le maestro avait en tête avant de rejoindre les Cieux, à seulement 39 ans. Et malgré son état tuberculeux chronique, force est de constater qu’il est toujours aussi en forme et inspiré pour nous offrir de jolies choses ! Bonne nuit à tous.