Camille Saint-Saëns – Introduction & Rondo Capriccioso

Camille Saint-SaënsVoici l’une des oeuvres les plus populaires de Saint-Saëns, dont l’écoute donnera aux travailleurs le coup de fouet nécessaire pour mener à bien la tâche qui les occupe encore à cette heure tardive! L’oeuvre a été dédiée à Pablo de Sarasate, violoniste virtuose et compositeur espagnol que nous vous avions déjà présenté. Et virtuose, il faut l’être pour exécuter cette pièce, vous allez l’entendre! Itzhak Perlman ne s’en sort pas si mal… Si le morceau ne vous dit rien, attendez 1:40, c’est à ce moment qu’arrive le thème le plus connu.

Piotr Tchaikovski – Concerto pour violon – mouvement III (Allegro Vivacissimo)

TchaikovskiUn des premiers articles que nous vous avions proposés était le 1er mouvement du concerto pour violon de Tchaikovski. Nous étions alors encore sous le charme du film Le Concert.

Aujourd’hui, voici le 3° mouvement de ce même concerto. L’enregistrement que nous vous proposons doit figurer au panthéon des meilleures versions de ce concerto. Si Zubin Mehta est un chef d’orchestre aussi charismatique que génial, c’est, à mon avis, à Itzhak Perlman que cet enregistrement doit l’essentiel de sa magie.

Ses doigts tout ronds se promènent avec une dextérité ahurissante sur le manche, son bras droit fait voler son archet avec une précision stupéfiante. Et le tout avec un sourire bonhomme qui donne l’impression que c’est finalement tout ce qu’il y a de plus facile…

Sa joie intérieure est si profonde qu’elle en est communicative. C’est plus qu’un concert, c’est une leçon de vie que donne Perlman!

Jean-Baptiste Accolay – Concerto pour violon en la mineur

Itzhak PerlmanJe vous propose ce soir de découvrir un compositeur de musique classique belge de la période romantique, Jean-Baptiste Accolay (1833-1900), à travers l’oeuvre qui l’a fait rentrer dans l’histoire, son concerto pour violon en la mineur, concerto d’étude en un mouvement sur lequel de nombreux violonistes apprentis (et aguerris!) se sont penchés.

Sans grande difficulté technique (amis violinistes, contredisez-moi si je me trompe!), ce concerto n’en est pas moins très joli! Et il l’est d’autant plus quand il l’est interprété par Itzhak Perlman….

Johannes Brahms – Concerto pour violon en Ré majeur – 2° mouvement

Johannes BrahmsJe suis pris ce soir d’une double stupeur : d’abord, parce que je me rends compte que nous avons oublié de publier un article hier soir! Ensuite, et j’espère que ce deuxième étonnement nous aidera à nous faire pardonner l’objet du premier, parce que je me suis rendu compte que nous ne vous avions toujours pas présenté le deuxième mouvement du concerto pour Violon de Brahms!

C’est donc réparé ce soir, avec cette très belle interprétation d’Itzhak Perlman au violon…

Et pour vous réveiller si vous vous êtes endormis à l’écoute de cet adagio, allez donc écouter le troisième mouvement !

Felix Mendelssohn – Concerto pour violon et orchestre en Mi mineur – Finale

mendelssohnPour la plupart, vous devez connaître (même sans mettre un nom dessus) l’air fameux du 1er mouvement du concerto pour violon en mi mineur de Mendelssohn. Sinon, retournez vite l’écouter!

Et enchaînez ensuite sur ce finale du 3ème mouvement, peut-être moins colossal en termes de musique pure (quoique cela soit assez subjectif), mais qui présente ici un intérêt de poids: Itzhak Perlman. Les rares sceptiques quant à la grandeur du violon seront bien contraints de rendre les armes face à la prestation enjouée et éblouissante de facilité de Perlman. Et ce sourire qui en dit long sur le plaisir qu’il prend à faire chanter son instrument… ça n’a pas de prix!

Mendelssohn + Perlman = jouissance musicale!

Piotr Tchaïkovski – Sérénade mélancolique op.26

TchaikovskiC’est un grand classique que nous vous présentons ce soir, et si le nom ne vous évoque peut-être rien, la mélodie devrait sans doute vous sembler familière – sinon, tant mieux, c’est que vous aurez découvert une très belle oeuvre! « Sérénade mélancolique », tout est dit dans ces deux mots… Et quand celle-ci est jouée avec brio par le célèbre violoniste Itzhak Perlman, comment ne pas tomber sous le charme?