Ludwig Van Beethoven – Sonate n°8 « pathétique » – 3° mouvement

Beethoven jeune hommeDécidément, il est difficile de passer une semaine sans revenir au moins une fois vers Beethoven. Cette fois, c’est le final de la sonate pathétique que nous vous proposons.

Cette oeuvre correspond au début de sa maturité (Ludwig a alors 28 ans). Tout en restant dans des formes plutôt classiques (il ne serait pas incroyable que cette sonate eut été signé Mozart), Beethoven se permet quelques audaces et le style romantique pointe le bout de son nez, notamment à cause de célébrissime thème du début, repris plusieurs fois dans le morceau et qu’il est tentant de jouer très rubato

Ludwig Van Beethoven – Sonate n°8 « Pathétique » – 2° Mouvement

BeethovenNous vous avions déjà proposé d’écouter le premier mouvement de la Pathétique de Beethoven, dans une interprétation de Vladimir Horowitz, que nous ne vous présentons plus… C’est toujours la même brillante interprétation que nous vous faisons découvrir aujourd’hui, dans ce deuxième mouvement dont le calme et la beauté sont stupéfiants… Fermez les yeux, montez le son, et laissez-vous emporter…

Ludwig Van Beethoven – Sonate n°8 « Pathétique » – 1° Mouvement

Sonate numéro 8, dite "Pathétique"Cela faisait longtemps que nous nous étions séparés de Beethoven. Le morceau que je vous propose aujourd’hui est sans doute son premier chef d’oeuvre pianistique, composé à 27 ans. Il y affirme un style, une marque reconnaissable par la suite.

Le morceau commence solennellement, avec lenteur et puissance. Puis c’est l’envolée (à partir de 1:27), poignante avant que le morceau se fasse moins lourd. Les mêmes thèmes sont ensuite repris et variés jusqu’à la fin.

L’interprétation de Vladimir Horowitz (encore lui) est particulièrement juste.

Pour retrouver les autre oeuvres de Beethoven, cliquez sur LUDWIG. Bonne écoute!