Antonin Dvorak – Symphonie N°9 « Du nouveau monde » – 3° Mouvement: Scherzo, Molto Vivace

DvorakAujourd’hui, finissons en beauté la présentation de la symphonie du Nouveau Monde de Dvorak, avec le 3° mouvement, peut-être le plus énergique.

Le compositeur tchèque, une fois de plus, nous fait entrer dans le monde vaste et sauvage des plaines d’Amérique du Nord à l’époque de la conquête de l’Ouest…

Si cela vous amuse de dénicher les (potentielles) sources d’inspirations des compositeurs (qui n’hésitent pas à reprendre un thème qui leur plaît chez un autre artiste), je vous incite à écouter le morceau Duel of the Fates, tiré de la bande originale du film « La Menace Fantôme » , et composé par John Williams. La rengaine basse jouée avec les cordes est discrète mais joue pour beaucoup dans l’atmosphère de tension du morceau. Et elle ressemblerait pas un peu à un des thèmes du morceau du jour? Mais bon, Williams en fait un usage si génial qu’on ne peut vraiment rien dire ;)

Antonin Dvorak – Symphonie N°9 « Du Nouveau Monde » – 1. Adagio – Allegro Molto

Antonin Dvorak, célèbre compositeur tchèqueLorsqu’on dit « neuvième Symphonie », on pense généralement immédiatement à l’oeuvre prodigieuse de Beethoven. C’est un peu injuste pour ce pauvre Antonín Dvořák qui n’a quand même pas démérité avec sa 9° symphonie, dite du Nouveau Monde. Vous vous souvenez, nous vous l’avions déjà présentée, notamment par son sublime 4° mouvement.

Aujourd’hui, écoutons le premier mouvement. L’introduction est douce, mystérieuse: c’est la découverte timide. Puis, au bout d’une minute, un thème brutal nous réveille et nous fait entrer dans l’aventure. S’ensuit une montée par les cordes et les vents qui aboutit au thème principal du mouvement, vers 2’09.

Je m’avance peut-être un peu, mais il me semble que Dvorak donne ici du crédit à la thèse que l’impressionnisme fut également un courant musical (et non seulement pictural). Le génie tchèque alterne les mélodies plus expressives les unes que les autres. Il suffit de fermer les yeux pour entrer dans des scènes de plaines amérindiennes et de vallées du far-west!

Montez le volume à fond! Bonne soirée à toutes et tous!

Antonin Dvorak – Symphonie N°9 « Du nouveau monde » – 2° Mouvement, Largo

Antonin Dvorak, célèbre compositeur tchèqueNous vous avions présenté en février dernier le dernier mouvement de la symphonie du Nouveau Monde, plutôt agité…

Le deuxième mouvement, sans doute le plus célèbre, que nous vous proposons d’écouter aujourd’hui, évoque la nostalgie du compositeur, qui pense à sa Bohème natale depuis l’Amérique lointaine – où il fut directeur du conservatoire de New York de 1892 à 1895.

A l’origine, ce mouvement devait porter le nom de « Légende », s’inspirant d’un poème de Longfellow intitulé Chant de Hiawatha – et notamment d’une scène de funérailles dans la forêt…

Antonin Dvorak – Symphonie N°9 « Du Nouveau Monde » – 4. Allegro Con Fuoco

Antonin Dvorak, célèbre compositeur tchèqueAntonin Dvorak (1841-1904), ou plutôt Antonín Dvořák est un compositeur Austro-Hongrois, qui fait encore aujourd’hui la fierté de la République Tchèque puisqu’il a grandi en Bohème. Pourtant c’est aux Etats-Unis qu’il a écrit son chef-d’oeuvre le plus populaire: la Symphonie N°9, dite « Du Nouveau Monde ». C’est plus précisément au Carnegie Hall (New-York); en 1893, que Dvorak donne la première représentation de cette symphonie dont le succès foudroyant ne s’est jamais démenti.

Tout au long de la symphonie, Dvorak nous donne le sentiment de dépeindre les vastes plaines, les attaques de convois, les chevauchées, les tipis, les gratte-ciels… Il reconnut même s’être inspiré de rythmes indiens!

Le mouvement que nous vous présentons aujourd’hui est le quatrième et dernier: l’Allegro Con Fuoco.  Montez le son, vous allez vite comprendre le « Con Fuoco »… Et si vous trouvez que le début ressemble au thème du film Les Dents de la Mer, c’est la faute de John Williams, pas de Dvorak!