Aram Khatchaturian – Spartacus – Variations d’Egine et Bacchanales

La prochaine fois que vous entendrez la « Danse du sabre » diffusée à la Radio, dans une série à la télévision ou dans un magasin, faites une petite expérience : demandez donc autour de vous qui a composé le morceau en question. Vous verrez qu’en général, sauf exception notable, personne ne saura vraiment… Voilà qui est bien triste, surtout que vos expériences avec Khatchaturian grâce à ce blog ont dû vous laisser un plutôt bon souvenir (qui va critiquer la Valse et le Nocturne de la suite Mascarade ?). Ce morceau va achever de vous convaincre d’en savoir plus sur Aram et de le faire découvrir à votre entourage !

Puisqu’on a évoqué « la Danse du Sabre », tiré de son ballet Gayaneh, pourquoi ne pas vous faire écouter l’autre ballet connu du même Khatchaturian, Spartacus? On connaît tous l’histoire de cet esclave de Rome qui a mené la Troisième Guerre servile entre 73 et 71 av. JC et qui a donné bien du fil à retordre à la puissance romaine. Un beau thème, surtout pour un compositeur en Union Soviétique, où Spartacus est considéré comme un idéal politique qui symbolise le prolétaire révolté contre l’oppresseur. La rage et la fougue se ressentent dans ce ballet qui n’a rien à envier à ceux de Tchaikovski. On ne s’ennuie pas une seconde à écouter ces Variations dont le rythme houleux agrippe votre attention tout du long.

Ceux qui ont ont assisté aux concerts de l’Orchestre de Paris le 5 et 6 décembre dernier doivent se souvenir de ce morceau qui a beaucoup apporté au spectacle…

Khatchatourian – Masquerade – Valse en la mineur

Aujourd’hui, place à la musique de l’Est! Aram Khatchatourian est un compositeur soviétique d’origine arménienne. Après vous avoir présenté la danse du sabre,Katchatourian musique idéale pour se donner de la motivation, nous vous proposons aujourd’hui une de ses autres oeuvres phares : la valse de sa Masquerade.

Khatchatourian est un écrivain du XXe siècle, son oeuvre fait donc partie de l’époque moderne. Pourtant, ici, il a choisi la valse comme cadre musical, pour « célébrer le romantisme russe ». En tout cas, la combinaison est très réussie, et comme la danse du sabre, elle nous entraîne et nous stimule.

Bonne écoute!

Aram Katchatourian – Danse du Sabre

KatchatourianAujourd’hui, un peu d’énergie pour lancer la semaine avec la fameuse Danse du Sabre, tiré du ballet Gayaneh, composé en 1942.

Katchatourian était un des compositeurs officiels du régime (professeur au conservatoire de Moscou et député au Soviet Suprème).

Cette danse du sabre est mise en scène avec des danseurs qui font tournoyer les sabres, démontrant ainsi leur adresse.

Si vous devez ranger votre chambre, finir un mémoire ou attraper un bus, mettez cette musique!