Georg Friedrich Handel – Suite pour clavecin en sol mineur – Passacaille (Halvorsen)

Georg Friedrich HaendelVoici le dernier mouvement de la suite pour clavecin en sol mineur HWV 432 du compositeur de musique baroque Haendel, dans un arrangement devenu célèbre pour violon et alto par le compositeur et violoniste norvégien Halvorsen. Les jeunes pianistes se sont peut-être amusés à jouer des variations autour de cet air à quatre mains avec des amis non-pianistes (en tout cas, je l’ai fait…), la variation étant assez simple à jouer en haut du clavier pour des personnes peu familières du clavier (la partie à 2:25 ici, notamment). La passacaille (terme inspiré du nom d’une danse espagnole) de la suite en sol mineur de Haendel est ici interprétée par deux grands noms de la musique classique que nous avons déjà rencontrés, Itzakh Perlman (violon) et Pinchas Zukerman (alto).

Georg Friedrich Haendel – Music for the royal fireworks

Handel a composé cette suite sur commande du roi Georges II de Grande-Bretagne en 1749 à l’occasion des feux d’artifices célébrant la fin de la guerre de succession autrichienne et la signature du traité d’Aix la Chapelle.

Nous vous proposons ici l’écoute des troisième et quatrième mouvements – la paix (largo alla siciliana) et la Réjouissance (allegro). Il s’agit d’une interprétation de l’orchestre symphonique de la BBC dirigé par Sir Andrew Davis ainsi que des musiciens . Cette oeuvre a été notamment jouée lors du Jubilé de la Reine d’Angleterre en 2002.

Vous remarquerez la synchronisation précise entre le lancement des feux d’artifices et le dernier mouvement de l’extrait bien connu: la Réjouissance…

Georg Friedrich Haendel – Faramondo – Rival ti Sono

Faramondo est un opéra en trois actes de Haendel d’après un texte adapté de l’oeuvre de Apostolo Zeno. Il est créé le 3 janvier 1738 au King’s Theatre de Londres. Tombé aux oubliettes après seulement 8 représentations, il est joué à nouveau à partir de 1976…

Voici encore un bon exemple de la puissance que peut avoir un contre-ténor.

Nous vous proposons ici une interprétation du roi des Francs par Max Emanuel Cencic, chanteur croate qui accède à la célébrité à l’âge de 6 ans lorsqu’il chante « Der hölle Rache » de la Flûte Enchanté de Mozart à la télévision croate. Il avait du potentiel. J’espère que cet extrait vous convaincra qu’il a su l’exploiter.

George Friedrich Haendel – Samson – With thunder arm’d

Nous vous avions proposé l’écoute de l’Alleluia du Messie de Haendel sur ce site. Juste après avoir terminé de composer le Messie le 17 septembre 1741, Haendel se mit à l’écriture de son Oratorio Samson, dont il finit de composer le premier acte le 20 septembre 1741, et l’oeuvre entière le 29 octobre suivant.

La première a été donnée à Londres, plus précisément à Covent Garden en 1743. Samson est une oeuvre dramatique qui connaît toujours le même succés depuis bientôt 300 ans…

Georg Friedrich Haendel – Solomon – Arrivée de la reine de Saba

HaendelSolomon est un oratorio composé par Haendel en 1748, et relate la vie du roi Salomon… L’arrivée de la reine de Saba est sans doute l’un des morceaux les plus connus de Haendel. Selon la Bible, la reine de Saba était venue voir Salomon pour mettre à l’épreuve sa très grande sagesse – et s’en retourna chez elle impressionnée par celle-ci. La reine, aussi riche que belle, et était venue avec de nombreux cadeaux (or, pierres précieuses…), et je trouve que la musique transcrit bien cette idée de faste et de richesse…

Georg Friedrich Haendel – Sonate en sol mineur HWV 360 Op.1 N°2

Par Camille Steiblen – Audituri Te Salutant!

Georg Friedrich HaendelSi vous êtes définitivement fâchés avec la flûte à bec depuis votre premier trimestre de sixième, prenez le temps de redécouvrir cet instrument! C’est en fait une famille d’instruments, allant de la sopraninino à la soubasse; qui connut son âge d’or à la Renaissance, fut délaissée au XIXème siècle au profit de la flûte traversière, plus puissante, et réhabilitée au XXème avec  toute la musique baroque.  De nombreux compositeurs ont écrit des pièces pour flûtes à bec, souvent des œuvres de musique de chambre, des sonates pour flûte et basse, des duos ou des trios.

Les principaux bois utilisés pour fabriquer des flûtes sont le buis, l’ébène, le bois de rose et le prunier.

Voici une sonate de Haendel pour flûte et basse en sol mineur; la basse étant ici interprétée par un violoncelle et un orgue.  Le choix de l’instrument de basse est libre, et les sonates sont très souvent transposées pour d’autres instruments solistes (violon, hautbois, flûte traversière etc.), ce qui donne un grand nombre de combinaisons possibles!

Georg Friedrich Haendel – Zadok The Priest

HaendelLes amateurs de football ne devraient pas rester indifférents au morceau du jour… Zadok the priest est l’un des quatre Coronation Anthems que Haendel composa pour le couronnement du roi George II en 1727. Il est depuis chanté à chaque fois qu’une nouvelle tête britannique est couronnée. La performance  que nous vous proposons ici a été donnée lors du Golden Jubilee de la Reine Elizabeth II en 2002, célébrant les 50 ans de l’accession au trône de celle-ci.

Quel rapport avec le football? L’hymne officiel de la ligue des champions, composé par Tony Britten en 1992, en est directement inspiré! Bonne écoute, et bon match!