Gabriel Fauré – Requiem – In Paradisum

Gabriel FauréLamusiqueclassique.com vous emmène au paradis ce soir, portés par la musique de Gabriel Fauré. Le In Paradisum est le dernier mouvement de sa messe de Requiem. Ce chant, qu’on ne retrouve pas dans les messes de requiem traditionnelles, était en fait habituellement chanté après la messe, lors de la procession qui menait le cercueil jusqu’à la tombe. C’est un chant plein d’espoir, comme on peut l’entendre par la douceur de la musique, et les paroles sur lesquelles elle s’appuie et que nous vous indiquons ici:

In Paradisum deducant te Angeli,
In tuo adventu suscipiant te martyres,
Et perducant te in civitatem sanctam Jerusalem.
Chorus angelorum te suscipiat,
Et cum Lazaro quondam paupere
Aeternam habeas requiem.

Et la traduction:

Que les Anges te conduisent au Paradis,
Que les martyres t’accueillent à ton arrivée,
Et t’introduisent dans Jérusalem, la Ville Sainte,
Que le choeur des anges t’accueille,
Et que tu jouisses du repos éternel
Avec celui qui fut autrefois le pauvre Lazare…

Paavo Järvi dirige ici l’Orchestre de Paris et le Choeur de l’Orchestre de Paris.

Gabriel Fauré – Sicilienne pour violoncelle et piano

Gabriel FauréToute en délicatesse, la mélodie de la Sicilienne pour violoncelle et piano du compositeur français Gabriel Fauré (1845-1924) est empreinte d’une douce mélancolie, ce que traduit bien le son du violoncelle… Si ce morceau vous plaît, retournez vite (ré-) écouter la Pavane du même compositeur, dont la belle mélodie ne pourra que frapper aussi agréablement vos oreilles…

Gabriel Fauré – Pavane opus 50 en fa dièse mineur

Voici un maître de la mélodie! Les œuvres du compositeur français Gabriel Fauré (1845-1924) se distinguent en effet par la finesse de leur mélodie ainsi que par l’équilibre de leur composition.

Sa Pavane représente un exemple parlant du message fauréen qui tend vers la pureté musicale, en insistant sur l’importance de l’harmonie et non sur la puissance de l’orchestration, contrairement à la plupart de ses contemporains que sont Wagner, Debussy ou Stravinsky.
Nous vous en proposons aujourd’hui l’écoute de la version initiale, sans la partie chorale que Fauré rajouta à la demande de la Comtesse Elisabeth Greffuhle à qui l’œuvre est dédicacée.

Pour les cinéphiles, le thème de la Pavane avec la partie chorale est le leitmotiv du film Il Divo de Paolo Sorrentino, sur la vie de Giulio Andreotti!