Léo Delibes – Lakmé – Sous le ciel tout étoilé

Léo DelibesVous connaissez tous le très célèbre Duo des fleurs, tiré de l’opéra Lakmé du compositeur français Léo Delibes. Nous vous proposons ce soir d’écouter un autre air tiré de Lakmé, moins connu mais non moins beau! C’est la cantatrice Natalie Dessay qui interprète ici l’air « Sous le ciel tout étoilé », dont la plupart d’entre nous ne pouvons malheureusement pas profiter ces derniers jours ;-)

Bonne soirée à tous!

Sous le ciel tout étoilé
Le ramier blanc au loin s’en est allé.
Ah! reviens, ma voix t’appelle,
Mon doux ami, reviens, ferme ton aile,
Sous le ciel tout étoilé
Le ramier blanc au loin s’en est allé.
Il dort!
Puisse encor un moment
Ma naïve chanson le bercer doucement.
Puisse-t-il de moi reposer un moment!
Sous le ciel tout étoilé
Le ramier blanc au loin s’en est allé.
Sa compagne qui l’appelle,
N’entendra plus jamais battre son aile.
Sous le ciel tout étoilé
Le ramier blanc au loin s’en est allé.
Ah! reviens! Ah!

Jacques Offenbach – Orphée aux Enfers – Il m’a semblé sur mon épaule

OffenbachRetrouvons ce soir Jacques Offenbach, avec cet extrait de son opéra-bouffe Orphée aux Enfers, qui revisite de manière satirique le célèbre mythe d’Orphée et Eurydice, dans lequel Orphée doit descendre aux Enfers rechercher son Eurydice…

Dans cette scène, Jupiter, roi des dieux et grand séducteur, a pris l’apparence d’un animal, comme souvent, pour séduire Eurydice. Sauf que le malicieux Offenbach a choisi de lui faire revêtir la forme… d’une mouche!

Voici une interprétation quelque peu osée de ce passage connu sous le nom de « Duo de la mouche », par Natalie Dessay et Laurent Naouri… Ne soyez pas choqué si le jeu vous paraît trop sincère, les deux chanteurs sont mariés dans la vraie vie!

Giuseppe Verdi – Rigoletto – Caro Nome

Rigoletto est un opéra en trois actes composé par Verdi et dont la création eut lieu à La Fenice de Venise le 11 mars 1851.

L’Opéra est inspiré de la pièce controversée de Victor Hugo « Le Roi s’amuse » mais les personnages ainsi que les lieux finirent par être changés afin d’échapper à la censure.

Voici l’interprétation par Natalie Dessay de Caro Nome qui intervient à la Scène 2 de l’Acte I lorsque Gilda clame son amour pour le Duc de Mantua.

Johann Sebastian Bach – Cantate 82a – Ich habe genug

Bach a composé cette cantate « Ich habe genug » (Je suis comblé), en 1727 à Leipzig à l’occasion de la commémoration de la Présentation de Jésus au Temple. La pièce a été écrite à l’origine en do mineur pour un hautbois soliste et une voix de basse. La version que nous vous proposons ici a été transposée en mi mineur, le hautbois remplacé par une flûte, et la voix de basse interprétée par la soprane Natalie Dessay.

Nous avons déjà eu l’occasion de vous présenter des cantates de Bach, et ce n’est pas fini puisqu’il en a composé plus de 250…

Gaetano Donizetti – Lucia di Lammermoor – Il dolce suono / Scène de la folie

Natalie Dessay dans Lucia di  LammermoorLucia de Lammermoor est l’un des opéras les plus connus de Donizetti. L’histoire est assez simple: elle met en scène deux familles écossaises ennemies, les Ashton et les Ravenswood; la fille côté Ashton, Lucia de Lammermoor, est amoureuse du garçon côté Ravenswood, Edgardo. Et naturellement, le frère de Lucia, Enrico, est farouchement opposé à cet amour, et fait tout pour que Lucia épouse Lord Arturo, dont la richesse pourrait sauver sa famille. Le mariage forcé a finalement lieu, mais quelques instants après apparaît Lucia toute ensanglantée: elle vient de tuer son mari, et a perdu la raison… C’est à ce moment que commence cette célèbre scène de la folie que nous vous proposons d’écouter et regarder aujourd’hui.

Le début de l’air vous semblera peut-être familier… Il a été utilisé dans le film Le 5ème élément, et est chanté par la « diva bleue »… Vous trouverez cette version ici

Voici donc l’air de la scène de la folie, interprété avec brio par Natalie Dessay, tant au niveau du chant que du jeu d’actrice…

WA Mozart – Mitridate, re di Ponte – Se viver non degg’io

Wolfgang Amadeus MozartMozart n’a pas attendu longtemps pour écrire son premier opéra: Mitridate, re di Ponte (roi du Pont) a vu le jour en 1770, soit… 14 ans après la naissance du petit Wolfgang! Et vous allez vous en rendre compte, sa musique est loin d’être enfantine… Ce passage magnifique est un duo entre Aspasia et Sifare, la première promise à Mitridate, père du second – mais les deux s’aimant, naturellement… A ce moment, Mitridate vient de se rendre compte de cet amour, et a promis de tuer les deux amants…

Ce duo est ici interprété par deux grandes stars: Cecilia Bartoli (Sifare, dont le rôle était alors réservé à un castra) et Natalie Dessay (Aspasia)… Admirez la virtuosité de celles-ci à partir de 3:55, notamment, ou encore à partir de 5:57 (mention spéciale de 6:04 à 6:08…)

Enrique Granados – La Maja y el Ruiseñor

Nous vous proposons ce soir de découvrir une musique aux accents hispanisants,  de fait, elle fut écrite par le compositeur espagnol Enrique Granados (1867-1916). La Maja y el Ruiseñor (la jeune fille et le rossignol) est ici interprétée par Natalie Dessay… J’aime beaucoup le petit passage qui commence aux alentours de quatre minutes; si vous n’êtes pas convaincu par le début du premier coup, allez écouter par là ;-)… Bonne écoute!