François Couperin – Leçons de Ténèbres pour le mercredi Saint – 3° Leçon

Plongeons dans la période baroque aujourd’hui, avec les Leçons de Ténèbres pour le mercredi Saint du compositeur français François Couperin (1668-1733). Ces trois leçons reprennent des textes du livre biblique des Lamentations - de Jérémie, d’où vient le nom commun jérémiade), pleurant la destruction de Jérusalem par les Babyloniens. Pour les catholiques, ces lamentations symbolisent la solitude du Christ abandonné par ses apôtres pendant sa Passion.

En évoquant le prophète Jérémie, je ne peux succomber à la tentation de vous faire découvrir cette épigramme de Voltaire contre Le Franc de Pompignan (une de ses cibles favorites), qui avait traduit le livre des Lamentations:

Saviez-vous pourquoi Jérémie
A tant pleuré pendant sa vie?
C’est qu’en prophète, il prévoyait
Qu’un jour Le Franc le traduirait.

Mais revenons à la musique… Voici donc la troisième leçon de Ténèbres de Couperin…