Ludwig Van Beethoven – Concerto pour piano N°4 – I Allegro Moderato

Beethoven jeune hommeIl y a 3 ans, nous vous avions présenté le 3° mouvement du concerto pour piano N°4 de Beethoven, rythmé et enjoué. Ce soir, c’est la premier mouvement que nous vous proposons, interprété ici par Mitsuko Uchida, grande pianiste japonaise aux expressions faciales très prononcées! Décidément, nous sommes très « piano » en ce moment.

Ce mouvement n’est pas l’oeuvre la plus connue de Beethoven. Elle vaut pourtant la peine d’être écoutée. Plutôt paisible et réglée comme une mécanique, on la rangerait sans sourciller dans la période classique si certains passages n’étaient déjà trop audacieux pour être confondus avec du Mozart par exemple…

Sergueï Rachmaninov – Concerto pour piano N°3 – 3ème mouvement

Sergei RachmaninovCela fait plus de 3 ans que nous avions présenté le 3° concerto pour piano de rachmaninov, via son 1er mouvement aussi connu que tourmenté. Ce concerto, communément appelé « Rach 3″ par les anglo-saxons, est une des oeuvres phares du génie russe.

Ce morceau est réputé pour être l’un des plus difficiles du monde. Une oeuvre qu’il est presque impossible de rejouer pour un « Bis ».  L’interprétation suivante du 3° mouvement, par Arcadi Volodos, concertiste russe de 43 ans, devrait vous permettre de comprendre cette réputation.  Les notes pleuvent de tous les côtés, tant et si bien qu’on en est presque essouflé, rien qu’à écouter!

Le sens de la mélodie touchante de Chopin, la furie créatrice de Beethoven, la virtuosité de Liszt…

Et si c’était cela, la marque du génie: offrir une oeuvre si riche qu’on est contraint à l’effort pour l’accueillir pleinement…

Emil von Sauer – Concerto pour piano No 1 en mi mineur – 3ème mouvement

Aujourd’hui nous vous proposons l’écoute du troisième mouvement du concerto pour piano n° 1 de Emil von Sauer, compositeur et pianiste allemand, qui fut ‘élève’ de Liszt; probablement l’un de ses meilleurs disciples et des plus virtuoses. Il fut avant tout un interprète hors pair et enregistra de nombreuses oeuvres pour piano. L’homme est moins connu en tant que compositeur, et pourtant il laissa quelques oeuvres notables, notamment ce concerto en mi mineur dont nous vous proposons l’extrait. Sauer incluait bien souvent l’une de ses compositions dans ses programmes de récital et recevaient toujours un accueil favorable du public.

Personne ne nie les influences qu’ont pu avoir Liszt et d’autres compositeurs du XIXème siècle sur les oeuvres de Sauer, mais ce mouvement devrait suffire à le reconnaître d’abord comme un compositeur indépendant et original… et très talentueux! Voici une interprétation du pianiste anglais Stephen Hough.

Piotr Tchaïkovsky – Concerto pour piano n°1 – Allegro Con Fuoco

TchaikovskiEt voici une autre illustration de ce que signifie « Allegro Con Fuoco », made in Tchaikovski! Le géant russe conclut son Premier Concerto de splendide manière. Il utilise notamment un procédé malin pour rendre le morceau très « punchy »: s’appuyer longuement sonorement sur le deuxième temps d’une mesure à trois temps. Le 1er et le 3ème temps ne servant qu’à faire le lien entre tous les seconds…

Martha Argerich nous offre ici une interprétation endiablée, à se faire lever et danser son piano! Muchas Gracias Martha!