Bela Bartok – Concerto pour orchestre – Finale

Nous vous avions déjà présenté le Hongrois Bartok sur ce site, l’un des compositeurs les plus influents du XXème siècle, avec sa sonate pour piano n° 3. Il est souvent considéré comme difficilement accessible, et pourtant une grande partie de son oeuvre ne nécessite par d’initiation particulière pour être appréciée à sa juste valeur.

C’est le cas me semble-t-il, de son concerto pour orchestre, composé en 1943, dont voici le Finale. Le titre est apparemment contradictoire car un concerto implique normalement un instrument soliste accompagné d’un orchestre. Bartok a indiqué qu’il avait préféré l’appeler Concerto à Symphonie à cause de la virtuosité de chaque ensemble instrumental.