Piotr Ilitch Tchaikovski – Casse-Noisette – Valse des flocons de neige

Quoi de mieux que la valse des flocons de neige pour accompagner cette journée glacée qui nous attend ? Voilà une pièce très riche et originale de Tchaikovski (vous vous étonnerez sûrement d’entendre des voix dans une valse !). Elle évoque l’univers magique de la ville éclairée qui se couvre lentement d’un drap de neige.

Bon lundi !

Série des Divertissements 4/4 – Piotr Ilitch Tchaïkovski – Casse-noisette – Danse russe (Trépak)

Quatrième et dernière danse de notre série des Divertissements : Trépak ou Danse russe. Tchaïkovski s’inspire ici de mélodies populaires ukrainiennes, et met en scène des danses traditionnelles russes parfois spectaculaires, comme vous le voyez sur la deuxième vidéo. Cette danse est aujourd’hui  une des plus connues du ballet avec la Valse des fleurs et la danse de la fée Dragée.

Toutes ces danses doivent également leur popularité à Disney, qui a énormément puisé dans Casse-noisette pour Fantasia (1940). Les danses arabe, chinoise et russe qui viennent de vous être présentées y sont reprises, ainsi que la Valse des fleurs, la danse de la fée Dragée et la danse des Mirlitons. Son neveu Roy Edward Disney n’utilise pas du tout Tchaïkovski dans Fantasia 2000, le second volet de la série voulu par Walt.

Si vous voulez entendre une musique de qualité, regardez la première vidéo. J’ai rajouté la deuxième pour la performance spectaculaire effectuée par les danseurs. Enjoy !

Série des Divertissements 3/4 – Piotr Ilitch Tchaïkovski – Casse-noisette –Danse chinoise (Thé)

Après le chocolat et le café, c’est au tour du thé ce soir, thé chinois, naturellement! Un thé léger et raffiné, à l’image de la musique que nous sert Tchaikovski ce soir… à moins que ce ne soit l’inverse!

Pour replacer cette série dans son contexte, Clara, la petite héroïne de l’histoire, se retrouve le soir de Noël dans un monde enchanté, accompagnée de son casse-noisette transformé en prince… Et dans ce monde de rêve, la fée Dragée fait apparaître une table pleine de gourmandises, dont du chocolat, du café et du thé…
Bonne soirée à tous!

Série des Divertissements 2/4 – Piotr Ilitch Tchaïkovski – Casse-noisette – Danse arabe (café)

Nous poursuivons notre série en Orient avec cette danse lente, berçante, et qui m’ évoque les charmeurs de serpents d’Afrique du Nord. La chorégraphie se détache totalement du reste du ballet, les corps des danseurs rappelant sans cesse des formes géométriques. Là où les danseuses occidentales ne jurent que par la courbe et les lignes droites, on note ici l’omniprésence d’angles que forme le couple.

Bonne écoute !

Série des Divertissements 1/4 – Piotr Ilitch Tchaïkovski – Casse-noisette – Danse espagnole (chocolat)

Début de la série des divertissements en quatre parties aujourd’hui ! La série des divertissements est une partie célèbre du troisième tableau de Casse-noisette. Nous vous avions déjà présenté la danse des mirlitons, qui fait suite aux quatre premières danses de la série des divertissements du ballet. Celles-ci se réfèrent à des pays ou zones géographiques (ainsi qu’à leurs produits typiques pour les trois premières).

1ère danse aujourd’hui : la danse espagnole (chocolat). À 0’34, on voit apparaître un  accompagnement typique des ballets de Tchaïkovski, suivi très vite de cuivres aux accents espagnols. Après 1’06, place aux violons romantiques sur un air typique de Piotr, à noter tout de même le claquement des castagnettes sur les deuxième et troisième temps.

A noter également les robes des ballerines couleur chocolat, comme pour rappeler le titre de cette danse. Bonne écoute et à demain pour la danse arabe (café) !

Piotr Ilitch Tchaïkovski – Casse-Noisette – Danse des mirlitons

C’est Tchaïkovski qui donne ses lettres de noblesse à la musique de ballet, ajoutant une dimension symphonique  à un genre auparavant considéré comme mineur. Nous vous avons déjà présenté deux scènes de Casse-Noisette au cours des derniers mois.

Ce ballet est devenu, depuis sa création en décembre 1892, un véritable symbole musical.  A l’époque, Tchaïkovski était loin de se douter du succès qu’aurait sa pièce : « Je ne croyais pas moi-même au succès de ce ballet », dit-il à la fin de la première représentation.

Ce ballet-féerie raconte l’histoire de Clara, qui reçoit le soir de Noël un casse-noisette. Pendant la nuit, une merveilleuse féerie commence : dans le salon, les jouets s’animent et le casse-noisette se transforme en prince… Ensemble, Clara et le Prince arrivent au palais enchanté de Confiturembour, le Royaume des Délices! Se succèdent alors une multitude de danses, toutes aussi festives les unes que les autres.

La danse des mirlitons que nous vous proposons aujourd’hui est jouée ici au théâtre Bolchoï, le grand théâtre de Moscou. Ce que je trouve intéressant dans cette interprétation, c’est le rythme lent adopté par le chef d’orchestre, qui surprendra peut-être certains d’entre vous…

Piotr Tchaikovksi – Casse-Noisette – Valse des fleurs

TchaikovskiNous vous avions déjà fait découvrir une extrait du ballet Casse-Noisette de Tchaikovski, avec la Danse de la fée Dragée… Nous vous proposons aujourd’hui d’écouter un autre célèbre passage de Casse-Noisette: la valse des fleurs, que vous avez sûrement déjà entendue, au détour d’une publicité, par exemple… Un des chansons qui m’y fait penser est « One day I’ll fly away » dans le film Moulin Rouge, dont le refrain commence exactement comme le thème qu’on entend ici à 1:15… Bonne écoute!