Franz Schubert – Impromptu Op.90 No.1

Franz Schubert adolescent Aujourd’hui, nous vous proposons l’écoute d’un des huit impromptus de Franz Schubert, qui fut l’élève d’Antonio Salieri (le célèbre rival de Mozart). Le compositeur, mort à l’âge de 31 ans, a pourtant laissé un millier d’oeuvres derrière lui. Cela semble peu au regard de sa productivité, mais plus que ce que Robert Schumann ou Frédéric Chopin auront publié au même âge.

Ses impromptus sont interprétés de bien des manières, aujourd’hui. Nous vous avions proposé l’interprétation du troisième impromptu du pianiste Krystian Zimerman. Aujourd’hui, nous vous donnons l’occasion d’écouter le premier des huit impromptus, joué par Alfred Brendel, qui reçut en 2004 le Prix Ernst von Siemens, équivalent pour la musique du prix Nobel pour les sciences et la paix.

WA Mozart – Concerto pour piano N°21 – 2ème mouvement Andante

Wolfgang Amadeus MozartRetrouvons aujourd’hui le génial Mozart, avec l’une de ses oeuvres les plus célèbres: le concerto pour piano et orchestre N°21, et son deuxième mouvement. Cette mélodie très douce vous est sans doute familière, c’est l’une des plus populaires de Mozart, et sans doute aussi l’une des plus apaisantes…

Le pianiste autrichien Alfred Brendel joue ici la partie pour piano composée par son compatriote, accompagné par l’Academy of St Martin in the Fields dirigée par Sir Neville Marriner (orchestre connu pour avoir enregistré, entre autres, la musique du film Amadeus)