La musique classique (période classique)

Il faut bien distinguer la musique classique en tant que Wolfgang Amadeus Mozartmusique de la période classique (que nous présentons ici) de la musique classique comme dans son acception plus  globale (par opposition à la musique populaire: jazz, rock, etc…).

La musique classique « classique » couvre la période qui s’étend du milieu du XVIII° siècle (1750, mort de Bach) jusqu’au début du XIX° siècle (aux alentours de 1820). Si la période n’est pas exactement la même que celle du classicisme littéraire, qui débute un plus tôt, l’idéal de perfection est le même.

La musique de la période classique obéit à des règles très strictes. Elle est d’une grande simplicité : l’harmonie cède sa place à de la mélodie ; les accords compliqués de la musique baroque ne sont plus utilisés, on leur préfère des accords parfaits simples de dominante, tonique, sous dominante, septième… La basse continue chère au baroque disparaît. La musique de la période classique est faite de contrastes, et l’on voit se développer dans les morceaux classiques une tension dramatique que met parfaitement  en valeur la structure musicale reine de la période classique, la sonate, qui se nourrit de la tension dramatique créée par deux thèmes chacun d’une tonalité différente.

Enfin, notons au niveau instrumental que le piano commence à s’approcher de l’instrument qu’il est aujourd’hui – il faudra attendre la période romantique pour qu’il devienne l’instrument roi que l’on connaît.

En vrac encore, quelques grands compositeurs de musique de la période classique : Gluck, Clementi, Cherubini, Chevalier de Saint-George (français guadeloupéen qui milita pour l’abolition de l’esclavage)…  Haydn… Mozart, le plus grand… Et enfin Beethoven, qui est à la charnière entre classicisme et romantisme.

Ecoutez les morceaux de la période classique présentés sur lamusiqueclassique.com!

  • Marwane 18

    +plus de detail stp

blog comments powered by Disqus