Vladimir Cosma – L’as des as

Belmondo dans l'as des asFaisons place à la musique de cinéma ce soir, avec un thème composé par Vladimir Cosma pour le film L’as des as, réalisé par Gérard Oury.  Un thème plein d’entrain, à la hauteur de ce Belmondo typique du genre. Le film se situe au moment des Jeux Olympiques de Berlin en 1936, dans une Allemagne dirigée par Hitler, et Belmondo campe le rôle d’un entraîneur de l’équipe de France de boxe, qui va venir en aide à une famille de juifs.

Zbigniew Preisner – La double vie de Véronique – Van den Budenmayer concerto

La double vie de véroniqueGeoffroy vous avait fait découvrir le compositeur de musique de film Zbigniew Preisner, avec son Lacrimosa. Retrouvons le polonais ce soir, avec un morceau tiré de La double vie de Véronique, de Krzysztof Kieslowski, avec Irène Jacob. Ce morceau est attribué dans les crédits du film à un compositeur néerlandais du XVIII° siècle du nom de Van den Budenmayer… pseudonyme que Preisner reprend dans d’autres films.

Je suis certain que la beauté mystique de ce morceau saura vous toucher…

Schindler’s List- Pripetshok and Nacht Aktion

Nous profitons du jour « hors-jeu » pour vous présenter un deuxième morceau de la Liste de Schindler. Le premier était le thème, et nous avions omis de noter que le violoniste qu’on entend dans tout le film n’est autre qu’ Itzhak Perlman, dont nous vous avons tant parlé ! Les paroles de ce dernier concernant John Williams sont touchantes : « Je n’arrivais pas à comprendre comment John avait fait pour donner à chaque note une telle authenticité, je lui ai dit : « John, d’où cela t’es venu?! » « 

Ce n’est pas les notes de John Williams que nous vous présentons aujourd’hui, mais celle d’un chant yiddish, que le compositeur remet évidemment à sa sauce dans le film sur Oskar Schindler. La vidéo reprend les images tragiques du film, et pourtant j’ai le sentiment en l’entendant que c’est un chant d’espérance. Espérance peut-être symbolisée par le regard effrayé d’Oskar qui, intérieurement, se rend compte des responsabilités qui l’attendent…

John Barry – A Childhood Memory

John Barry est un compositeur anglais (principalement de musique de films), né en 1933 et mort en 2011. Il est connu pour avoir composé notamment les bandes originales de 11 James Bond, mais aussi de Out of Africa ou encore Danse avec les loups.
Son père était projectionniste de films muets et sa mère était pianiste. Il a grandi dans le milieu du cinéma et la musique et il reconnaissait que les moments passés dans les cinémas de son père au nord de l’Angleterre influencèrent ses goûts musicaux et ces centres d’intérêts.
Laissez-vous bercer tranquillement par ces harmonies qui évoquent peut-être ses souvenirs d’enfance!

Serguei Prokofiev – Le Lieutenant Kijé : Romance

ProkofievPar Jeremy Barraud – Audituri Te Salutant!

Serge Prokofiev, ce divin compositeur russe, est l’un des premiers à avoir composé pour le cinéma. Et l’on retrouve parmi les compositions de musiques de film quelques-unes des plus belles pages jamais écrites par Prokofiev, mais aussi de toute l’histoire de la musique. L’une d’entre elles attire particulièrement l’attention : il s’agit de la romance du Lieutenant Kijé, film paru en 1933 et tiré de la nouvelle satirique de Iouri Tynianov écrite 6 ans plus tôt.

On peut constater dans cette œuvre que Prokofiev n’était pas qu’un homme froid dont les œuvres respirent la folie à l’instar de son Scherzo en la mineur, mais il était capable de beaucoup de sensibilité et d’émotions.

Georges Delerue – La Nuit Américaine – Le Grand Choral

la nuit américaine, affiche du filmJe vous propose d’écouter un peu de musique de film ce soir, avec ce morceau écrit par le compositeur roubaisien Georges Delerue (1925-1992) pour La Nuit Américaine de François Truffaut, morceau qui s’apparente à un mini concerto pour trompette… Au début, on pourrait presque croire à un air de Haendel (par exemple, Zadok the Priest, qui a inspiré l’air de la ligue des champions)…

Un air joyeux et entraînant, comme pour célébrer le (court) retour du soleil en cette journée!

Dmitri Chostakovitch – Le taon – Romance

ChostakovitchL’avantage d’avoir été un compositeur du XX° siècle par rapport aux compositeurs des siècles précédents, c’est d’avoir pu écrire de la musique pour le cinéma! Ainsi en fut-il de Chostakovitch, qui a beaucoup composé pour le grand écran. Voici une musique extraite de la « BO » du film soviétique « Le taon », inspiré d’une nouvelle du même nom, très populaire alors en URSS (et pour cause, il s’agit de la lutte d’un révolutionnaire italien) ; si cela vous intéresse, cette nouvelle a été écrite par l’écrivaine Ethel Lilian Voynich . Mais très peu de révolution dans cette musique, ou alors révolution du coeur et en douceur, puisqu’il s’agit d’une romance…