La vocalise de Rachmaninov par Anderson & Roe

Sergei RachmaninovLorsque je suis tombé par hasard sur cette vidéo, j’ai craint que l’adaptation pour piano quatre mains de la superbe vocalise de Rachmaninov ne soit vouée à l’échec, la magie de ce morceau tenant en partie dans le cri agonisant poussé par la cantatrice… Et pourtant, après écoute, je trouve que le couple formé par Anderson & Roe ne s’en sort pas mal du tout ! Je vous laisse vous former votre propre opinion…

Bon week-end !

Retour d’expérience: je suis allé voir Carmen à Tout Prix

Je profite de la tradition du Hors-jeu du vendredi soir pour partager sur l’expérience vécue vendredi dernier au théâtre Trévise à Paris. J’avais entendu parler de cette reprise de Carmen sous forme d’opérette comique via mon professeur d’accordéon qui y joue.

Harassé par une dure semaine de travail, je suis arrivé au théâtre plutôt énervé et crevé. Bien m’en a pris, tant je suis sorti détendu et revigoré par ce que j’y ai trouvé!

On ne présente plus Carmen, le splendide et sulfureux opéra de Georges Bizet, si bien qu’on pourrait penser en avoir fait le tour. Il est donc heureux que des artistes audacieux (comme Sophie Sara, auteur de Carmen à Tout Prix) s’en emparent pour broder dessus avec talent et espièglerie!

Comme vous le comprendrez dans la bande-annonce ci-dessous, le fil conducteur du script est efficace: un directeur d’opéra fait face à une grève générale et fait l’impossible pour que Carmen soit quand même interprété…

Le résultat est génial: on rit aux éclats, on tape des mains, et cette joyeuse troupe pleine d’auto-dérision fait passer un excellent moment au public!

Quant à moi, ce vaudeville désopilant m’a donné envie de réécouter l’original de Carmen. Allez, d’ailleurs, on remet une scène: « Près des remparts de Séville », interprétée par Elina Garanca qui est comme possédée par son rôle!

PS: Ce post n’est aucunement sponsorisé. Néanmoins, les représentations s’arrêtent fin février, donc dépêchez-vous si ça vous tente!

Connaissez-vous cet instrument : le thérémine ?

Theremine
Theremine prêtant serment sur son instrument ;-)

Inventé en 1919 par le russe Lev Termen,  plus connu sous le nom de Léon Theremine, le thérémine est sans doute le seul instrument qui se joue sans être touché par son interprète. Il est composé de deux antennes radio, dont l’une, verticale, permet de faire varier la hauteur de la note, et l’autre, horizontale, son volume.

Voici son inventeur qui en fait une démonstration, suivi d’une version pour thérémine et orchestre  de la musique du film Il était une fois dans l’Ouest, composée par Ennio Morricone.

Le beau danube bleu à quatre mains

Danube bleuPar Olivier A – Audituri Te Salutant!
Vendredi, c’est hors-jeu. C’est donc tout naturellement que vous est proposé ce une-deux pianistique où les dix paires de doigts du duo Anderson & Roe se passent et se repassent pour notre délectation les notes d’un Johann Strauss augmenté, emballant les flots du Danube dans le tourbillon  insensé d’une vidéo merveilleusement réminiscente du kitsch d’un Claude  Lelouch débutant.
Cha-ba-da-ba-da!
Bonne année et valse folle à tous et à toutes.

Joyeux anniversaire ou Ravel, joué avec… n’importe quoi !

Mogees sur un arbre!Par Benoît – Audituri Te Salutant!

Aujourd’hui, c’est un hors-jeu techno-musico-magique.

Créé par Bruno Zamborlin, musicien et ancien chercheur à l’IRCAM, cet outil appelé « Mogees » permet tout simplement de transformer n’importe quel objet… en instrument de musique !

Un cockpit d’avion, un arbre, un lave-vaisselle, ou tout simplement une table, deviendront grâce à votre smartphone et votre imagination, une harpe, un piano, un xylophone ou une trompette.

Ce petit miracle est en vente depuis cette semaine. Nous venons de recevoir le nôtre aujourd’hui et n’avons pas pu résister à le tester dès l’ouverture !

En quelques minutes, nous avons joué du Ptit Yop, du Kub’Or, des cartes à jouer, du radiateur, de la Solutricine, du cendrier, de la clé USB, de la table, etc…

Nous ne sommes certes pas encore très doués, l’outil est extrêmement sensible aux vibrations et requiert pas mal de pratique, mais ça fonctionne ! :-)

Dans la foulée de nos 3 petits tests « maison », vous pourrez admirer quelques exemples bien plus professionnels de ce que cet outil musical peut ouvrir comme possibilités magiques !

http://mogees.co.uk/

PS: ce post n’est une fois de plus pas du tout sponsorisé, ça n’est que du plaisir !

Drones musiciens

Vendredi soir, il est temps de renouer avec la tradition des articles « hors-jeu », avec cette fois-ci des drones qui font de la musique! Au programme: Ainsi parlait Zarathoustra, la BO de Maman j’ai raté l’avion (« Carol of the bells »), et l’hymne national américain. On peut féliciter les talentueux créateurs de cette vidéo, laquelle a dû leur prendre un petit peu de temps!