Piotr Tchaikovski – La belle au bois dormant – Marche (Prologue)

TchaikovskiAvant de vaquer à vos activités du samedi soir, nous vous proposons une musique à la fois entraînante et solennelle, avec cette marche du prologue du ballet « La Belle au bois dormant », de Tchaikovski. Nous vous en avions d’ailleurs déjà presenté la célébrissime valse.

Nous retrouvons ici ce que nous aimons chez Tchaikovski: une utilisation incroyablement talentueuse de l’ensemble de l’orchestre et même du triangle! La mélodie évoque l’arrivée de la cour dans la salle royale. L’évènement est de taille puisqu’il s’agit de la cérémonie de baptême de la princesse Aurore, à laquelle sont invitées toute les bonnes fées du royaume. La mauvaise fée Carabosse, furieuse de ne pas avoir été invitée, viendra jeter un sort à Aurore. Mais la musique accompagnant ce méfait sera présentée dans un autre article :)

A demain!

Sergueï Prokofiev – Cendrillon – Valse

ProkofievJe vous propose ce soir de retrouver le célèbre compositeur russe Prokofiev, que nous avions délaissé depuis la fin de l’année dernière… Découvrons donc ce soir un extrait de son ballet Cendrillon, que vous avez peut-être pu admirer à l’opéra Bastille en 2011, avec la chorégraphie et les décors hollywodiens de Noureev, où la bonne fée se transforme en riche producteur de cinéma! Le morceau de ce soir est une valse, qui revient à plusieurs reprises au cours du ballet. Un air magique et enivrant, qui vous donnera peut-être envie de danser…

Bonne soirée à tous!

Piotr Ilitch Tchaikovski – Casse-Noisette – Valse des flocons de neige

Quoi de mieux que la valse des flocons de neige pour accompagner cette journée glacée qui nous attend ? Voilà une pièce très riche et originale de Tchaikovski (vous vous étonnerez sûrement d’entendre des voix dans une valse !). Elle évoque l’univers magique de la ville éclairée qui se couvre lentement d’un drap de neige.

Bon lundi !

Piotr Illitch Tchaikovski – Lac des Cygnes – Danse des Coupes : Tempo di polacca

C’est le dernier jour de l’année ! Ce soir, nous déchirerons la dernière page de notre almanach 2012 et en profiterons pour déboucher une petite bouteille de champagne pour fêter ça entre amis, jusqu’au compte à rebours final… Nous avons bien sûr pensé à vous, en vous proposant une musique qui vous mettra à coup sûr dans l’ambiance !

Cette « Danse des Coupes » est issue du fameux Lac des Cygnes dont nous vous avons pas mal parlé depuis les débuts de ce site et vous avez dû vous rendre compte que ce célèbre ballet regorge de nombreuses pépites. Un peu comme ce morceau, joué à l’Acte I, à l’occasion de la fête où Siegfried est censé choisir une épouse – qu’il ne trouvera pas, il tombera comme vous le savez sous le charme de la douce Odette… Lorsque le morceau est joué en représentation, les danseurs se munissent de coupes à vin et se mettent par deux pour trinquer, comme ce que vous ferez plus tard dans la soirée :D ! Le « Tempo di polacca », c’est-à-dire le tempo à la polonaise, aide beaucoup à vivifier l’ensemble et les auditeurs ont la mine réjouie après cela (en tout cas c’est la première impression que j’ai eue la première fois que j’ai écouté ce morceau !). Les amateurs de Tchaikovski noteront une ressemblance avec le final de sa 4e Symphonie dont nous vous piperons un mot bientôt.

Comme c’est le 31, deux vidéos à la clef : la première, une version orchestrale, et la seconde une représentation de l’Acte I (mis en scène par Noureev à l’Opéra national de Vienne en 1966) , où cette danse peut être vue à partir de 23:15 environ.

La Rédaction vous souhaite à toutes et à tous un agréable Réveillon et vous dit – running joke :P – à l’année prochaine !


Aram Khatchaturian – Spartacus – Variations d’Egine et Bacchanales

La prochaine fois que vous entendrez la « Danse du sabre » diffusée à la Radio, dans une série à la télévision ou dans un magasin, faites une petite expérience : demandez donc autour de vous qui a composé le morceau en question. Vous verrez qu’en général, sauf exception notable, personne ne saura vraiment… Voilà qui est bien triste, surtout que vos expériences avec Khatchaturian grâce à ce blog ont dû vous laisser un plutôt bon souvenir (qui va critiquer la Valse et le Nocturne de la suite Mascarade ?). Ce morceau va achever de vous convaincre d’en savoir plus sur Aram et de le faire découvrir à votre entourage !

Puisqu’on a évoqué « la Danse du Sabre », tiré de son ballet Gayaneh, pourquoi ne pas vous faire écouter l’autre ballet connu du même Khatchaturian, Spartacus? On connaît tous l’histoire de cet esclave de Rome qui a mené la Troisième Guerre servile entre 73 et 71 av. JC et qui a donné bien du fil à retordre à la puissance romaine. Un beau thème, surtout pour un compositeur en Union Soviétique, où Spartacus est considéré comme un idéal politique qui symbolise le prolétaire révolté contre l’oppresseur. La rage et la fougue se ressentent dans ce ballet qui n’a rien à envier à ceux de Tchaikovski. On ne s’ennuie pas une seconde à écouter ces Variations dont le rythme houleux agrippe votre attention tout du long.

Ceux qui ont ont assisté aux concerts de l’Orchestre de Paris le 5 et 6 décembre dernier doivent se souvenir de ce morceau qui a beaucoup apporté au spectacle…

Série des Divertissements 4/4 – Piotr Ilitch Tchaïkovski – Casse-noisette – Danse russe (Trépak)

Quatrième et dernière danse de notre série des Divertissements : Trépak ou Danse russe. Tchaïkovski s’inspire ici de mélodies populaires ukrainiennes, et met en scène des danses traditionnelles russes parfois spectaculaires, comme vous le voyez sur la deuxième vidéo. Cette danse est aujourd’hui  une des plus connues du ballet avec la Valse des fleurs et la danse de la fée Dragée.

Toutes ces danses doivent également leur popularité à Disney, qui a énormément puisé dans Casse-noisette pour Fantasia (1940). Les danses arabe, chinoise et russe qui viennent de vous être présentées y sont reprises, ainsi que la Valse des fleurs, la danse de la fée Dragée et la danse des Mirlitons. Son neveu Roy Edward Disney n’utilise pas du tout Tchaïkovski dans Fantasia 2000, le second volet de la série voulu par Walt.

Si vous voulez entendre une musique de qualité, regardez la première vidéo. J’ai rajouté la deuxième pour la performance spectaculaire effectuée par les danseurs. Enjoy !

Série des Divertissements 3/4 – Piotr Ilitch Tchaïkovski – Casse-noisette –Danse chinoise (Thé)

Après le chocolat et le café, c’est au tour du thé ce soir, thé chinois, naturellement! Un thé léger et raffiné, à l’image de la musique que nous sert Tchaikovski ce soir… à moins que ce ne soit l’inverse!

Pour replacer cette série dans son contexte, Clara, la petite héroïne de l’histoire, se retrouve le soir de Noël dans un monde enchanté, accompagnée de son casse-noisette transformé en prince… Et dans ce monde de rêve, la fée Dragée fait apparaître une table pleine de gourmandises, dont du chocolat, du café et du thé…
Bonne soirée à tous!