Tomás Luis de Victoria – O Magnum Mysterium

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Tomas Luis de VictoriaEncore de la musique « mystique » ce soir, avec cette magnifique messe polyphonique. C’est la première fois que nous publions une composition de Tomas Luis de Victoria. Vous allez voir, il n’est pas aussi connu qu’il le mérite.

Ce morceau sera également interprété au concert que je co-organise ce vendredi 11 décembre à St-Louis-en-l’île, au bénéfice d’une école au Cambodge. Venez, je serai à la billetterie et ravi de vous rencontrer!

  • Alex

    Bonjour, Alors je tombe ici un peu par hasard. Vous semblez plutôt calé en matière de musique classique. Personnellement initialement je m’intéresse plutôt à la musique électronique. En revanche j’avoue être de plus en plus attiré par la musique classique. On connait tous de nom Bach, Haendel… par contre le problème lorsque je me retrouve devant un rayon de MC c’est le choix de l’interprète. Comment trouver le bon interprète pour chacun de ses compositeurs??? Comment une buse comme moi peut il faire pour éviter de se retrouver avec l’intégral d’André Rieux plutôt que celle de Menuhin? (dans ce cas je prends les extrêmes pour être bien sûr de me faire comprendre). Désolé si ma question n’a rien avoir votre post.

    • geoffroymozart

      Bonjour, et merci pour votre intérêt porté à notre blog! C’est un plaisir de lire votre message car nous faisons ces articles pour ça: aider le grand public à réaliser la beauté de cette musique.

      Pour votre question, je crois que la réponse est: le temps. Difficile de vous dire où et comment trouver les bons interprètes. et surtout, qu’est-ce qu’un bon interprète…? Prenons Chopin par exemple: sans doute que Horowitz en est des maîtres reconnus. Mais on ne peut pas pour autant renier Pollini, Argerich, Kissin, Grimaud, Yundi Li… ça sera en fouillant, en en parlant, en écoutant… que vous trouverez les interprètes qui vous parlent au coeur…