Christoph Willibald Gluck – Orphée et Eurydice – J’ai perdu mon Eurydice

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Orphée et Eurydice sortant des enfersRetrouvons l’opéra Orphée et Eurydice de Gluck, dont nous vous avions déjà présenté la Danse des esprits bienheureux. L’air que nous vous présentons aujourd’hui se situe à la fin de l’opéra, alors qu’Orphée, précédant Eurydice dans le chemin les menant à la sortie des enfers, s’est retourné vers sa dulcinée, la condamnant par là-même à la mort…