WA Mozart – Symphonie N°5

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Mozart enfantDepuis la mort du génie de Salzbourg, l’expression « petit Mozart » est devenue une manière de parler d’un jeune prodige, quelque soit la discipline. La symphonie suivante a été composée par le jeune Wolfgang durant un séjour aux Pays-Bas, en 1765, alors qu’il avait… 9 ans.

Après écoute, j’imagine que, comme moi, vous vous demanderez comment un enfant si jeune, sans ordinateur, sans chaîne Hi-Fi, sans Spotify (!) pouvait produire des mélodies si bien tournées. Combien de compositeurs adultes et moins doués auraient bien aimé créer quelque chose de ce niveau. D’accord, ça ne vaut pas la 5° de Beethoven, mais quand même, c’est pas mal!

  • Lawrence Waldstein

    Ça ne vaut pas la cinquième de Beethov et surtout ça ne vaut pas les symphonies plus tardives de Mozart lui-même. Mais bon sang, pour un gamin, c’est à la limite du concevable !