Félix Mendelssohn – Prélude et fugue en Mi mineur

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

MendelssohnCe soir, restons en compagnie du piano, avec Mendelssohn, grand artiste allemand contemporain de Chopin, Liszt et Schumann. Mendelssohn a beaucoup composé pour piano (souvenez-vous de ses romances sans parole) et a participé de ce mouvement créatif qui a consacré le piano comme Roi des instruments. Il est traditionnellement rangé, et à raison, parmi les compositeurs romantiques. Pourtant, vous allez voir, le morceau du jour montre un goût certain pour les procédés baroques, tels que le contrepoint.

Après une introduction toute romantique, le jeune Félix (le morceau aurait été composé quand il avait environ 20 ans) nous propose quelque chose qu’une oreille peu avertie pourrait aisément confondre avec du Bach, surtout si c’était joué sur un clavecin… Quelle maîtrise étonnante pour un compositeur si jeune.