Franz Liszt – Suite de l’arbre de Noël – Carillon

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Franz LisztPériode de Noël oblige, ce soir, nous vous proposons de découvrir une suite peu connue de Liszt, intitulée l’arbre de Noël, par le biais du sixième morceau: Carillon. Le génial Hongrois composa cet ensemble de 12 pièces pour piano dans les années 1870, alors qu’il avait déjà 60 ans passés. Il dédia cette oeuvre à sa petite-fille Daniela von Bülow, alors jeune adolescente. Etant née la veille du jour de Noël en 1860, sa famille avait l’habitude de lui célébrer son anniversaire le jour même de Noël. On comprend donc pourquoi son grand-père nomma cette suite L’arbre de Noël.

Pour ma part, je trouve le morceau du jour d’une étonnante modernité: il pourrait être composé aujourd’hui! Par bribes, on reconnaît assez bien les charmantes cloches qui devaient sonner Noël dans Rome à cette époque (Liszt passa, en effet, une bonne partie de ses dernières années à Rome). Mais je trouve la montée à 0’50 particulièrement intéressante: on a l’impression que Liszt utilise habilement la dissonance pour rendre l’imperfection de la justesse des cloches.