Arcangelo Corelli – Sarabande

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Pour nous excuser de cet article publié à une heure aussi tardive, nous vous proposons un joli morceau signé de la main d’Arcangelo Corelli, grand violoniste et chef d’orchestre de l’époque baroque.

Nous vous avons évoqué son nom au détour de quelques articles mais ne lui avons de fait pas consacré d’article… Une belle injustice au vu du prestige dont jouissait Corelli de son vivant. Protégé de la reine Christine de Suède, membre éminent de l’Académie d’Arcadie, on lui doit notamment la diffusion de styles nouveaux comme le concerto grosso ou encore la forme sonate, ainsi que la paternité de la technique moderne du violon.

Sa renommée transcendait les frontières : Bach et Couperin l’admiraient, tandis que Muffat et Haendel lui rendirent visite lors de leur passage en Italie. On parlait de lui comme le pendant italien d’un Lully en France. Le nom de Corelli figure encore aujourd’hui comme l’un des piliers du baroque italien, caractérisé par un art de la composition employant un grand nombre d’ornementations.

Allez, il se fait tard, mais pas assez pour perdre six minutes à écouter cette magnifique petite Sarabande, écrite pour orchestre de chambre à cordes. Elle vous changera de celle de Haendel ;)