Frédéric Chopin – Nocturne n°21 en Do mineur, op. posth

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Frédéric Chopin

Ah, les Nocturnes de Chopin… Le fond de commerce de ce blog ! On doit vous avouer que l’on se raccroche souvent à eux lorsqu’il est déjà tard dans la nuit, et que nous sommes en retard sur notre schedule… Comme aujourd’hui ^^

Peu importe que Chopin nous a quittés il y a plus d’un siècle. Il a beau être devenu aujourd’hui un cliché auprès des amateurs de piano classique, il y a toujours une « magie Chopin » qui opère lorsque les notes d’un Nocturne ou d’un Prélude sont joués sur un clavier. Un peu comme ce morceau, l’un des derniers Nocturnes qu’il a écrits; il s’agit sûrement de l’un des plus méconnus, mais bien à tort, vous en conviendrez… On peut dire que Chopin a été assez éclectique sur ce point là : si sa capacité à composer et jouer des morceaux très techniques n’est plus sa démontrer (cf. toutes ses Etudes !), le maestro est également apte à écrire des pièces courtes, faciles techniquement, mais dont la difficulté à faire ressortir toute l’émotion et toute la saveur de la passion chopinienne est transcendante… Vous en conviendrez une nouvelle fois !