Edvard Grieg – Peer Gynt – Danse d’Anitra

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Au point où nous en sommes, Peer Gynt ne doit plus vous être inconnu… mais avez vous bien dégoté toutes les pépites de cet ensemble musical génial, né de la plume de Grieg? La « Danse d’Anitra », par exemple, est beaucoup moins connue que des morceaux tels « Au Matin », « Dans l’Antre du Roi de la Montagne »… mais sa qualité n’a rien à envier à ceux-ci.

Grieg pastiche ici le style des danses orientales, enveloppées traditionnellement d’un aspect mystérieux et malicieux, incarné par les charmantes et sensuelles danseuses légèrement vêtues. Dans l’histoire de Peer Gynt, cette danse intervient à un moment précis : à la mort de sa mère Ase, Peer Gynt quitte la Norvège puis fait fortune au Maroc, avant de sombrer dans la débauche et de courir vers sa ruine. Errant sur les mers, il parvient en Arabie Saoudite où il est séduit par Anitra, belle et mystérieuse demoiselle, qui finit par lui voler tous ses biens. Du fait de la teneur très érotique de cette musique, couplée avec les déhanchés gracieux d’Anitra, on devine que Peer a sûrement eu bien du mal à lui résister…

Bonne écoute et bon week-end !