haendel

Georg Friedrich Haendel – Watermusic – Alla hornpipe

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Pour démarrer la troisième année de ce blog en grandes pompes, nous vous proposons l’écoute d’une oeuvre très connue de Haendel : Watermusic. Il s’agit d’un ensemble de trois suites pour formations orchestrales qui doit son nom au fait que la première représentation eut lieu sur la Tamise, à Londres, le 17 juillet 1717 très précisément. Ce jour-là, à l’occasion du voyage du roi George Ier d’Angleterre vers Chelsea, une barque de 50 musiciens fut affrétée pour suivre le cortège fluvial royal en jouant cette musique pour rendre le trajet du roi plus agréable… La légende veut que George Ier ait tellement apprécié qu’il commanda aux musiciens de rejouer la pièce trois fois!

Vous n’aurez aucun mal à reconnaître ce morceau, qui est un fragment de la seconde suite en ré majeur : l’air est constamment employé dans différents spots de pub et dans certains films, quitte à devenir parfois un peu cliché… Dans l’esprit du compositeur, il s’agissait d’une référence à une danse paysanne, d’origine irlandaise.

Des biographes de Haendel ont souvent décrit « Watermusic » comme une oeuvre de circonstance : le compositeur voulait avec cette musique reconquérir les faveurs du Roi George Ier. La raison? Allemand d’origine, Haendel s’installa dès 1712 en Angleterre, en laissant derrière lui un poste cossu de maître de chapelle à Hanovre… ville dans laquelle George Ier était le Prince-électeur. Autant dire que le futur roi d’Angleterre a dû mal prendre cette défection d’un musicien aussi brillant !