aram_khachaturian

Aram Khatchaturian – Spartacus – Variations d’Egine et Bacchanales

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

La prochaine fois que vous entendrez la « Danse du sabre » diffusée à la Radio, dans une série à la télévision ou dans un magasin, faites une petite expérience : demandez donc autour de vous qui a composé le morceau en question. Vous verrez qu’en général, sauf exception notable, personne ne saura vraiment… Voilà qui est bien triste, surtout que vos expériences avec Khatchaturian grâce à ce blog ont dû vous laisser un plutôt bon souvenir (qui va critiquer la Valse et le Nocturne de la suite Mascarade ?). Ce morceau va achever de vous convaincre d’en savoir plus sur Aram et de le faire découvrir à votre entourage !

Puisqu’on a évoqué « la Danse du Sabre », tiré de son ballet Gayaneh, pourquoi ne pas vous faire écouter l’autre ballet connu du même Khatchaturian, Spartacus? On connaît tous l’histoire de cet esclave de Rome qui a mené la Troisième Guerre servile entre 73 et 71 av. JC et qui a donné bien du fil à retordre à la puissance romaine. Un beau thème, surtout pour un compositeur en Union Soviétique, où Spartacus est considéré comme un idéal politique qui symbolise le prolétaire révolté contre l’oppresseur. La rage et la fougue se ressentent dans ce ballet qui n’a rien à envier à ceux de Tchaikovski. On ne s’ennuie pas une seconde à écouter ces Variations dont le rythme houleux agrippe votre attention tout du long.

Ceux qui ont ont assisté aux concerts de l’Orchestre de Paris le 5 et 6 décembre dernier doivent se souvenir de ce morceau qui a beaucoup apporté au spectacle…

  • Jefopera

    Merci pour cet extrait, qui me fait revenir en souvenir la prestation éblouissante et inoubliable d’Irek Moukhamedov au Bolchoï, il y a déjà de nombreuses années.
    Amicalement
    jeF