Wolfgang Amadeus Mozart – Messe en ut mineur – Et incarnatus est

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

MozartAprès le morceau d’hier, un peu de sacré pour nous remettre dans le droit chemin ;-)

Retrouvons donc ce soir la messe en ut mineur de Mozart, dont nous vous avions déjà présenté les superbes Kyrie , Laudamus Te, et Qui Tollis! Cette messe fait partie du genre d’oeuvres que nous aimons beaucoup chez lamusiqueclassique.com, tant on peut puiser dedans en étant certain de vous proposer de véritables bijoux…

Continuons donc à découvrir cette messe ce soir, avec le magnifique « Et incarnatus est », dans lequel est chantée l’incarnation du Christ qui se fait chair… Les paroles sont assez simples : « Et incarnatus est de Spiritu Sancto ex Maria Virgine, et homo factus est » (je pense que vous parviendrez à traduire facilement!). Je trouve que cette musique tellement pure et simple à la fois correspond bien au mystère qu’elle décrit : un être de condition divine qui prend la condition humaine… A cet égard, je suis à chaque fois bluffé par l’inspiration de Mozart, à 7:38 ici, qui met littéralement la musique sur « pause », comme s’il voulait nous faire prendre du recul pour qu’on se rende compte de cela… Bref, trêve de méditations pseudo-métaphysiques, et place à la musique de Mozart!

Nous retrouvons ici Leonard Berstein à la baguette, et la soprano américaine Arleen Auger…