Gilbert and Sullivan – The Pirates of Penzance – I am the very model of a modern major-general

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Nous vous avons déjà présenté le duo Gilbert et Sullivan sur ce site. Mais il était temps de vous proposer l’écoute de l’un de leurs airs parmi les plus connus!

Il est tiré de leur opéra-comique The Pirates of Penzance, créé en 1879. C’est l’histoire de Frédéric le jeune Pirate de 21 ans qui vient d’atteindre sa majorité de Pirate. Il tombe amoureux de Mabel, la fille du Major-General Stanley, dès qu’il la voit. Il s’aperçoit malheureusement que puisqu’il est né un 29 février, son anniversaire ne tombe réellement que lors des années bissextiles. Comme on ne peut s’affranchir de son apprentissage de Pirate qu’à l’âge de 21 ans, il doit donc servir pendant encore 63 ans! Lié par son devoir, son seul espoir est donc d’espérer que Mabel l’attende patiemment…
L’air est chanté par le Major-Général lors de son entrée sur scène à la fin de l’acte I.
Parfois parodié, cet air est souvent mal interprété. Il faut dire que la prouesse technique n’est pas des moindres. Nous vous proposons aujourd’hui l’écoute d’une interprétation de référence: celle de Georges Baker avec le D’Oyly Carte Opera Company, dirigé par Sir Malcolm Sargent.

Il n’est pas forcément évident de suivre les paroles en anglais, mais vous pouvez les trouver ici.