Frédéric Chopin – Nocturne Op. 55 N°1

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Frederic ChopinQuoi de mieux que ce nocturne de Chopin pour aller avec ce temps nuageux et triste qui couvre l’ Europe ? Chaque note de ce morceau semble lourde de sentiments, et ce dès la première phrase du nocturne, que je trouve à chaque écoute plus saisissante. Si le rythme noté par Chopin est constant, l’ interprète est libre de ralentir, et cela s’entend dans la vidéo. C’est comme si Arthur Rubinstein sentait que certaines notes étaient trop belles pour être jouées si rapidement.

Bonne écoute :)

  • Alix

    « Saisissant », c’est exactement le bon terme. Merci pour ces délicieuses sélections de morceaux.