Zbigniew Preisner – Requiem for my friend – Lacrimosa

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Création du mondeAttention, le morceau du jour risque de vous faire pleurer, tant il est beau. En même temps, c’est le but puisqu’il s’agit d’un Lacrimosa. Preisner, compositeur polonais de 57 ans, écrivit en 1998 son Requiem for a Friend, le « friend » en question étant le réalisateur Krysztof Kiéslowski, mort deux ans plus tôt.

La mélodie qu’on pourrait, à en juger par le titre, croire morbide, est en réalité très lumineuse et méditative, tel un cri dirigé vers le mystère que constitue la fin de la vie sur Terre.

Il s’agit également d’une des musiques utilisées dans le film de Terrence Malick Tree of Life, pendant la longue scène poétique peignant la création de l’univers.

Vous trouverez les paroles en dessous, avec une traduction de mon cru :)

Lacrimosa (4x) dies illa,
Qua resurget ex favilla
Judicandus homo reus.
Huic ergo parce, Deus:
Pie Jesu Domine,
Dona eis requiem.
Lacrimosa Lacrimosa…
———–
Ah! Quel jour de tristesse et de larmes
Où l’Homme coupable,
s’élevant de ses cendres,
Doit être jugé.
Epargnez-le, Ô Dieu!
Jésus, Seigneur de Miséricorde
Donnez-leur le repos éternel.
Des larmes, des larmes…
  • marie

    c’est magnifique, sublime, imprégnant, mais quelle tristesse!♥

  • AL

    Cette musique est incroyablement émouvante, mon coeur vibre lorsque je l’écoute car elle me rappelle un coucher de soleil sur ma franche-comté natale. Avecmon frère et mes soeurs nous pleurons en l’écoutant.

    • http://www.facebook.com/profile.php?id=599686267 Goffredo O’Zoo

      Merci de ces jolis mots!

  • jlesoumonau@gmail.com

    Alors que je bricolais, il ya 20 minutes à peine, ma radio discrètement allumée sur Radio classique où passait ce morceau, celui-ci a rapidement capté mon attention; au point que j’ai arrêté ce que je faisais pour me concentrer sur l’audition, tout en forçant le niveau sonore. Sublime, absolument sublime, divin.
    Et en même temps, j’ai pensé au cinéma de Terrence Malick… (alors que j’ignorai que le morceau avait servi pour son dernier film… ) Etrange, non ?
    15 fév. 2013, 23h 25

    • Anonyme

      :) Merci d’avoir partagé cette histoire. C’est vrai que ce morceau parle directement au xprofondeurs de l’âme…

    • Anonyme

      :) Merci d’avoir partagé cette histoire. C’est vrai que ce morceau parle directement au xprofondeurs de l’âme…

  • Sen

    Merci pour cette traduction pleine de grâce, si l’on peut dire <3