Luigi Boccherini – Menuet

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Boccherini est considéré par tous comme le meilleur violoncelliste de son temps. L’artiste et compositeur italien se forma d’abord en Italie (où il fut par exemple très touché par le célèbre Miserere d’Allegri), avant de connaître un succès formidable auprès de l’aristocratie française puis espagnole. En 1770, il devint le violoncelliste de la cour du roi d’Espagne (Charles III), après s’être fait repérer par l’infant Don Luis, frère du roi.

C’est l’année suivante que Boccherini écrivit ce menuet, qui n’eut pas de succès à l’époque. Il fallut attendre les années 1860 pour qu’il soit apprécié à sa juste valeur !

Boccherini était reconnu par ses contemporains comme un très grand artiste et compositeur, et beaucoup essayèrent justement de l’empêcher d’accéder à la cour espagnole, par jalousie pour l’italien. Le mariage de Don Luis a entraîné son départ de la cour de Madrid, mais il parvient plus tard à devenir le compositeur du prince héritier de Prusse, Frédéric-Guillaume II !

Comme le montre cette citation de J-B Cartier (compositeur français de la cour), Boccherini était reconnu et admiré par ses contemporains : « Si Dieu voulait parler aux hommes par la musique il le ferait avec les œuvres de Haydn ; pourtant s’il voulait écouter de la musique Lui-même, il se déciderait pour Boccherini. »

Bonne écoute !