scriabine

Alexandre Scriabine – Œuvres pour main gauche – Nocturne

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Bandez-vous les yeux et écoutez ce morceau : que percevez-vous ? Certes, un morceau somme toute très fruste, dans lequel on entend très clairement une unique ligne mélodique mais on est convaincu que deux mains expertes ont été nécessaires pour le mener à bien. Eh bien non, ici seule la main gauche est à l’œuvre ! Impressionnant, n’est-ce pas ?

Outre Maurice Ravel, Alexandre Scriabine (dont l’Etude Pathétique vous a déjà été présentée) est un autre grand compositeur qui s’est essayé à composer pour main gauche uniquement. Jadis membre du corps des Cadets de l’Ecole militaire moscovite, Scriabine dut composer ce Nocturne à la demande d’un ancien camarade qui malheureusement perdit à la guerre 50% de sa qualité de pianiste. Qu’à cela ne tienne : à une main, l’on reste en mesure de faire résonner équitablement les différentes voix du piano. Et avec brio !

Par ailleurs, Scriabine était un grand admirateur de Chopin, le maître des fameuses Nocturnes : n’entendez-vous pas un tant soit peu le maître polonais réincarné dans le génie scriabinien ici ? Et le tout d’une seule main, siouplait !