WA Mozart – Misericordias Domini

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

MozartAujourd’hui, comme souvent, petit passage par la musique sacrée de Mozart.  Ce morceau a un caractère contrapuntique remarquable. Le contrepoint est l’art de faire s’enchevêtrer de manière harmonieuse des phrases mélodiques. En l’occurrence, ces phrases sont celles des voix et des cordes.

Ce morceau a été composé en toute hâte (à peine quelques jours, semble-t-il) par le génial Autrichien. En effet, il devait pouvoir proposer une oeuvre en contrepoint à un prince qui l’avait requise pour la fin de la semaine.

On sait que Mozart, malgré son talent, a eu des difficultés à maîtriser l’art du contrepoint, et qu’il admirait particulièrement Bach à ce sujet. Enfin bon, quand on écoute ce morceau, composé à 19 ans, on relativise lesdites difficultés…

Je vous invite à tendre l’oreille à 1:00. Cela ne vous rappellerait pas une certaine Ode à la Joie?

  • Alex

    Effectivement, il s’est fait plaisir Ludwig!