Ludwig Van Beethoven – Symphonie n° 5 en Ut mineur – Allegro con Brio

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Beethoven chef d'orchestreAttention, chef d’oeuvre. Voici le morceau dont Goethe a dit  « C’est très grand, c’est absolument fou ! On aurait peur que la maison s’écroule… Et si c’était joué maintenant par tous les hommes ensemble ! »

Âgé d’environ 38 ans lors de la création, Beethoven fait ici franchir un pas à la musique classique, en ouvrant sa 5ème Symphonie sur un thème colossal et en le développant avec un entêtement forcené… On comprend mieux Chopin qui déclarait que Beethoven se mesurait aux galaxies…

Ce thème est si bien passé dans la mémoire populaire qu’il suffit de taper « Duh duh duh duh » dans google pour le retrouver en premier résultat!

Les écrits d’Anton Schindler (secrétaire de Beethoven) ont permis à d’aucuns d’affirmer que le compositeur avait en tête une sorte de lutte entre le Destin (qui, dès le début, frappe à la porte: Duh duh duh duh…) et l’Homme, celui-ci étant figuré, faible et maladroit, par les passages plus légers. En effet, comment ne pas se laisser emporter en rêveries cosmiques, à l’écoute des coups de boutoir des basses et des cuivres, des envolées enflammées des cordes mais aussi des volutes gracieuses tracées par les bois…

Anecdote sur la première représentation de l’oeuvre: l’orchestre, médiocre, fit une erreur qui mit le compositeur flamand hors de lui (il dirigeait lui-même)… les musiciens essuyèrent de sa part, en plein milieu du concert, une volée d’insultes, et furent contraints par Beethoven à recommencer! Il semble que le public ait apprécié cet éclat, à l’inverse des musiciens qui, dès lors, refusèrent de rejouer en présence du génie caractériel!

Quand je pense que c’est après plus de 440 articles que nous vous présentons ce morceau… quelle profusion dans la musique classique… :)

  • enniop

     Quand je pense que c’est après plus de 440 articles que nous vous
    présentons ce morceau… quelle profusion dans la musique classique…

    c’est un plaisir quotidien que de recevoir votre billet – surtout continuez !

    • http://www.facebook.com/profile.php?id=599686267 Goffredo O’Zoo

      Merci beaucoup! Ce n’est pas parti pour s’arrêter ;)