Leo Délibes – Sylvia « Pizzicati » (Gavotte)

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Situé au dernier des trois actes du ballet « Sylvia ou La Nymphe de Diane », le « Pizzicati » est une des œuvres majeures de Delibes. Le livret de ce ballet est souvent considéré comme médiocre, car le scénario, qui met en scène des dieux et déesses de la mythologie, est assez simpliste. Cependant, Tchaïkovski lui-même, qui a donné ses lettres de noblesse à la musique de ballet, admirait le ballet de Délibes pour ses mélodies envoutantes.

L’extrait que nous vous proposons aujourd’hui n’est pas lié à la trame du scénario, il fait office de « divertissement » au milieu du dernier acte. Le titre du morceau fait référence à la technique employée par les instruments à corde de l’orchestre : le pizzicato (de l’italien « pincé ») consiste en effet à jouer les cordes avec les doigts de la main droite au lieu d’utiliser l’archet.

  • Agutierrezmasero

    Sin esta música tan estupenda del compositor  Leo Delibes,el ballet Silvia(o ,La Ninfa de Diana),pronto hubiese caido en una oscuridad absoluta
    me ha gustado mucho ,y basándome en este bellísimo PIZZICATI,estoy haciendo una entrada del Ballet ,en mi blog « Hacer Camino »Te invito a visitarlo cuando la haya terminado