Georg Friedrich Haendel – Israel in Egypt – Sing Ye to the Lord

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Précédée du « The Lord shall reign for ever and ever », voici la dernière partie de l’oratorio biblique de Haendel « Israël en Egypte », composé aux alentours de 1739. Comme vous pouvez l’entendre, cette partie a été écrite pour une soprano solo et pour un choeur. Les enregistrements les plus anciens de l’oeuvre (inaudibles) datent du XIXème siècle et témoignent d’ensembles pouvant atteindre plusieurs milliers de choristes!

Les paroles (« Sing Ye to the Lord, for He hath triumphed gloriously; the horse and his rider hath He thrown into the sea ») sont directement issues du chapitre XV du livre de l’Exode (dans la Bible). Il fallait donc une musique suffisamment glorieuse à la hauteur de la narration – c’est réussi… comme toujours avec Haendel. Je vous laisse vous en convaincre.

Ceci est un extrait d’une version remarquable enregistrée par le fameux Taverner Consort.

  • Michel Cottineau

    Je ne crois pas que les airs cités ici soient les plus caractéristiques de l’époque baroque, il faut avoir 70 ans comme moi et posséder une solide expérience de ce que sont les airs de G.F. HANDEL, ne seraient-ce que ceux interprétés par la regrettée J. Sutherland et moult chanteurs et chanteuses de renom + les choeurs et l’Alleluia du Messie qui restera l’oeuvre et le choeur le plus connu dans le monde entier. A vos révisions au juste endroit.