Piotr Tchaïkovski – Quatuor à cordes N° 1, Op. 11 – Andante Cantabile

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Aujourd’hui nous vous proposons l’écoute d’une oeuvre mélancolique du compositeur russe Tchaïkovski, composée en 1871. L’origine de ce mouvement est parfois attribuée à une chanson populaire que le compositeur aurait entendu siffler de la bouche d’un peintre en bâtiment!

L’oeuvre a été jouée lors d’un hommage à l’écrivain Léon Tolstoï, qui aurait eu les larmes aux yeux en entendant ce mouvement. Ca se comprend!

Il s’agit ici d’une interprétation du violoncelliste Yo-Yo Ma, que nous vous avons déjà présenté à plusieurs reprises sur ce site. Dans cette interprétation, le Pittsburg Symphony Orchestra prend son temps puisque la durée moyenne d’interprétation de ce mouvement est en général bien inférieure. Mais je trouve que l’oeuvre n’en est pas moins dansante, et, si je devais réaliser le prochain film Fantasia, j’y intégrerais ce morceau avec certitude! ;-)