John Field – Nocturne N°1

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

John Field, compositeur irlandaisVous connaissez sans doute les nocturnes de Chopin, mais connaissez vous l’inventeur de cette forme musicale? Il s’agit d’un compositeur irlandais de la période romantique du nom de John Field (1782-1837). Franz Liszt, qui publia en 1859 une édition des nocturnes de Field, écrit dans la préface: « Les nocturnes de Field ont gardé leur jeunesse à côté de tant de choses vieillies! A plus de quarante année de distance ils ont encore une fraîcheur embaumée, et apparaissent ruisselants de parfum. Où rencontrerions-nous ailleurs une telle perfection d’incomparable naïveté? Personne depuis n’a su reproduire les charmes de ce langage caressant, comme un regard moite et attendri; berçant, comme les paisibles retours du balancement de la nacelle, ou les impulsions d’un hamac, qui oscille avec une si moelleuse lenteur, qu’on croirait entendre autour de sa carène le bruissement d’embrassements expirants… Personne n’a atteint à ces éoliennes vaguesses, à ces demi-soupirs des airs, qui se plaignent tout bas, et gémissent avec volupté. »

Voici donc le premier nocturne de John Field…