WA Mozart – Cosi fan tutte – In uomini, in soldati

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

MozartC’est ce soir le troisième air de Cosi Fan Tutte que nous vous présentons. Celui-ci intervient peu après l’air Soave sia il vento, déchirante scène d’adieux entre les amants partant (ou faisant mine de partir) à la guerre, et leurs promises… C’est ici qu’intervient la malicieuse servante Depina, incitant les jeunes femmes délaissées à profiter de la vie, puisque de toute façon, les hommes sont incapables d’être fidèles…

Les paroles sont assez amusantes… Despina attaque d’entrée: In uomini, in soldati, sperare fedelta? Non vi fate sentir, per carita! soit: espérer de la fidélité d’hommes et de soldats? Qu’on ne vous entente pas, de grâce! Elle déclare plus loin que les feuilles des arbres en plein vent et les vents inconstants ont plus de stabilité que les hommes… Leurs principales qualités sont les fausses larmes, les paroles trompeuses… Elle conclut donc qu’il faut les aimer de la même manière que ceux-ci aiment les femmes: amiam per comodo, per vanita: aimons par amour, par vanité!

Despina est ici interprétée par la soprano Danielle de Niese, dans une mise en scène assez moderne!