WA Mozart – Cosi Fan Tutte – Sento oh Dio, que questo piede…

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

MozartNous ne vous avions pas encore présenté Cosi Fan Tutte, sans doute l’opéra le plus drôle de Mozart… Ce sera désormais chose faite! L’histoire est assez simple: au début de l’opéra, le cynique Don Alfonso déclare à deux de ses amis que les femmes sont incapables d’être fidèles… Les deux jeunes se défendent: leurs belles sont la fidélité même! Don Alfonso leur propose alors un petit pari (avec argent à la clé): ils devront annoncer à leurs promises qu’ils partent pour l’armée, puis devront les quitter, et revenir déguisés pour tenter de les séduire sous une autre identité (chacun devant séduire la promise de l’autre, c’est plus amusant!)… Si les femmes résistent, les deux hommes ont gagné! Certains de l’amour que leur portent leurs belles, et donc de remporter le pari, les jeunes gens acceptent celui-ci sans hésiter.

Ce superbe quintette a lieu au début de l’opéra, juste après que les deux hommes ont annoncé leur décision de partir faire la guerre… Les faits semblent leur donner raison, mais Don Alfonso leur dit fort justement que ce n’est que le début… Je ne vous raconte pas la fin de l’histoire!