Félix Mendelssohn – Quatuor à cordes en fa mineur Op. 80 – Allegro Vivace Assai

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

En 1847, Mendelssohn compose le 6ème de ses quatuors à cordes, peu de temps avant de mourir et quelques temps seulement après la mort de sa soeur Fanny. Cela a sans doute participé à en faire une de ses oeuvres les plus puissantes et empreintes d’une émotion dramatique particulière.

Nous vous proposons aujourd’hui l’écoute du premier des quatre mouvements de l’oeuvre, interprété par de brilliants étudiants (deux violons, un alto et un violoncelle).

  • Agnès Boucher

    Ah, Félix… Il avait quand même un petit problème avec sa grande sœur… si géniale… Et Robert (Schumann) avec sa chère et tendre Clara… Finalement, Gustav (Mahler) fut sans doute le plus « clair » des trois
    J’ai écrit un essai à ce sujet, par amour pour la musique, par envie de parler de trois femmes aux destinées à la fois similaires et dissemblables, dans leur réalisation et/ou leur frustration.
    http://www.editions-harmattan.fr/index.asp?navig=catalogue&obj=livre&no=36589
    Même si ces destins remontent aux 19ème et 20ème siècles, ils peuvent apparaître à nombre d’entre nous diablement modernes dans leur combat pour exister en dépit de tous les apriorismes.
    Merci pour l’attention que vous voudrez bien lui apporter.
    Bien cordialement