Georg Friedrich Haendel – Xerxès – Ombra mai fu

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Georg Friedrich HaendelOmbra mai fu, l’air d’ouverture de l’opéra Xerxes (Serse, en français) de Haendel, est un chant d’amour assez particulier, puisqu’il s’adresse… à un arbre! Xerxès, roi de Perse, vante l’ombrage d’un platane… Cette pièce très douce, comme peut l’être le repos à l’ombre d’un bel arbre, est aussi connue sous le nom de Larghetto de Haendel. L’opéra a été un échec à ses débuts, notamment parce qu’il mêlait des éléments tragiques et comiques, ce qui allait à l’encontre du bon goût d’alors…

Ombra mai fu est ici interprété par le contreténor  Andreas Scholl.

  • Kanon Leonhart

    Je n’ai pas trop accroché perso