Joseph Haydn – Symphonie N°45 « Les Adieux » – 4° mouvement

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Joseph Haydn

La symphonie N°45 de Haydn est le fruit d’une commande de son principal mécène, le prince Esterhazy. Elle est célèbre pour son dernier mouvement, qui lui a valu son surnom « Les Adieux »… En effet, les instruments s’en vont progressivement, et ne restent à la fin que les deux violons solistes… Pourquoi cela? Haydn aurait voulu faire comprendre au prince que ses musiciens étaient fatigués à la fin d’une saison qui ne semblait plus finir, et qu’ils avaient envie de rentrer chez eux voir leur famille… Il semble que l’opération ait réussi, l’orchestre ayant pu rentrer chez lui dès le lendemain.

Le dernier mouvement de la symphonie des Adieux est ici interprété par le Wiener Philarmoniker, dirigé par Daniel Barenboim. Vous allez le voir, l’humour combiné du compositeur et du chef d’orchestre donne un résultat assez amusant…