Camille Saint-Saëns – Danse Macabre

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Danse MacabreLa Danse Macabre de Camille Saint-Saëns est un poème symphonique, tiré d’une mélodie sur un poème d’Henri Cazalis. Nous vous proposons d’écouter  la version symphonique, puis chantée. Si vous êtes attentifs, vous entendrez les douze coups de minuit au début de la version symphonique, joués par la harpe… (Sinon, on les voit bien sur la partition).
Les deux notes discordantes que l’on entend ensuite forment un »triton », un intervalle associé en musique classique avec le diable – il était appelé « Diabolus in Musica » au Moyen-Age, et son emploi fut interdit un temps par l’Eglise dans la musique religieuse…
Dernier aspect intéressant, l’usage du xylophone pour simuler les os des cadavres réveillés par la Mort…