Ludwig Van Beethoven – Sonate N°17, dite « de la Tempête » – Allegretto

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

BeethovenAujourd’hui, sur une suggestion de notre ami Othman, voici le passage le plus connu de la sonate de la tempête de Beethoven (1770-1827). A des amis qui lui demandèrent pourquoi « de la tempête », le génie flamand répondit de relire la Tempête de William Shakespeare.

Ce morceau a été composé dans les années 1800 et correspond à une période où Beethoven souffre de la naissance de sa surdité, ce qui peut expliquer la mélancolie qui transpire de ces notes.

L’interprétation est de Wilhelm Kempff: admirez la profondeur de son regard. Il apparaît clair que bien que ses yeux soient ouverts, ils ne regardent rien. Le pianiste est juste noyé dans son art, emmuré dans la beauté.

Je trouve qu’on sent ici la période romantique poindre le bout de son nez… Merci à ce cher Ludwig Van!