Robert Schumann – Arabesque Op.18

Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Robert SchumannNous vous avions déjà fait découvrir Schumann avec sa Rêverie tirée des scènes d’enfance, avec Vladimir Horowitz au piano… Et bien, retrouvons le même couple aujourd’hui, pour découvrir l’arabesque op.18, écrite pendant une période durant laquelle le père de Clara s’opposait avec véhémence au mariage de sa fille avec le compositeur… L’émotion est palpable à l’écoute de ce morceau :-)

  • AAAAAAH !

    AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !